N'dèla Madior Diouf évoque enfin, les vraies raisons de son divorce : " C'en est fini pour de bon avec ce manipulateur de Claudio Nero; qui a profité de ma richesse (...)"

C'en est vraiment fini entre N'dèla Madior Diouf et son ex mari, Claudio Nero, du moins si l'on en croit la première nommée, que nous avons pu joindre dès que la nouvelle nous est parvenue.
Ainsi, elle a bien voulu nous accorder une interview à la station balnéaire de Saly, où elle se trouve présentement pour les besoins de l'installation de sa nouvelle radio. Entretien :


N'dèla Madior Diouf évoque enfin, les vraies raisons de son divorce :  " C'en est fini pour de bon avec ce manipulateur de Claudio Nero; qui a profité de ma richesse (...)"
Dakaractu: Mme Nero, votre désormais ex mari a fait une sortie inopinée dans la presse, disons un plaidoyer pathétique dans les colonnes de l'As, pour réclamer son fils, le vôtre. Que s'est-il exactement passé?

N'dèla Madior Diouf: Il s'est agi d'une affaire privée que j'ai voulu gérer dans la plus grande discrétion. Malheureusement, Nero qui a complètement perdu la tête, a pratiquement fait le tour de nombre de rédactions de la place, avec l'appui de journalistes identifiés qui travaillaient avec moi et que j'ai virés. Nero a fait ce tour des rédactions pour dit-il, réclamer son fils. Partout où Nero a été, il a été éconduit comme un malpropre. Car, les gens, je veux dire certains de vos confrères ne sont pas dupes. Je veux dire par là, qu'après l'avoir religieusement écouté, ce qui est tout à fait normal, vos confrères, du moins nombre d'entre eux se sont rendus compte que sa version est tirée par les cheveux, cousu de fil blanc. C'est malheureux. C'est un manipulateur du pire acabit, qui a réussi, par je ne sais quelle raison, à emberlificoter votre confrère. Lequel, pour votre information m'a appelée au téléphone. Je lui ai bel et bien dit que je ne souhaite pas étaler cette affaire privée sur la place publique, ne serait-ce que pour mon enfant qui n'a que deux ans et demi.
Pour la petite histoire, j'ai voulu être sympa avec votre confrère à qui j'ai exactement dit au téléphone: "je vous explique off the record ce qui s'est passé avec Nero, car j'ai déposé une plainte au niveau de la DIC et je ne veux pas violer le secret de l'instruction." Il m'a répondu ok, madame. Mais, grande a été ma surprise de voir qu'ils ont barré hier leur Une avec ma photo et celle de Nero. D'ailleurs, je vais régler cela, mais je me garde de dévoiler comment. Pour en revenir avec Nero, je vous dis, il est d'une jalousie maladive. Il ne supportait pas, je le conjugue à l'imparfait, qu'un homme fût-il mon employé, les animateurs m'approchent. Il devenait invivable dès qu'un homme m'approche, ou discute avec moi.

Dakaractu: Cela prouve donc qu'il vous aime...
N"dèla Madior Diouf: (Elle coupe) Non, non, non, a contrario il est déséquilibré. A preuve, vous ne me croirez certainement pas, mais il boudait mon véhicule de type 4 x 4 par simple jalousie, bref tout ce que je me procure pour me faire plaisir ou pour rendre mon environnement commode. Vous voyez un peu, quel genre d'homme il est. Il me rendait la vie infernale. Et puis, qui me connait sait que modestie mise à part, je suis self made woman. Avec l'appui d'Allah, N'dèla Madior s'est faite toute seule. J'ai trimé dur avant d'en arriver à ce stade. Je positive tout le temps, je veux progresser. Je souhaite que mon entourage en fasse de même; vous voyez que je viens d'investir Saly avec une nouvelle station et je compte en ouvrir autant dans toutes les régions du Sénégal. Je veux participer à l'émergence de ce pays, aider les jeunes, mes proches,... Contrairement à ce Nero qui est agressif, impulsif...Je ne saurais trouver les mots justes pour le qualifier. Il s'est permis de venir ici à Saly, dans mes nouveaux locaux abritant ma nouvelle station de radio pour se permettre d'attaquer un de mes employés répondant, pour votre info, au patronyme de Mohamed Sankharé dit "Mouride". Lequel, revenait de la plage. Nero, qui était en train de faire la ronde, l'a attaqué pour prendre de force mon enfant que "Mouride" portait sur ses bras.

Dakaractu: Mais, Moïse (ndlr: leur enfant) est également son fils, Madame...
N'dèla Madior Diouf: Certes, mais vu la manière cavalière de procéder, il a tenté d'enlever de force l'enfant. D'ailleurs, j'ai encore été hier à la DIC pour leur faire la remarque, porter plainte de nouveau pour tentative d'enlèvement d'enfant. Et, j'espère au moins que justice sera faite. Car, nous sommes dans un état de droit et ce Nero, je vous le répète est un manipulateur qui a voulu profiter de ma richesse.

Dakaractu: Comment cela, soyez plus explicite?
N'dèla Madior Diouf: En fait, contrairement à ce que d'aucuns peuvent penser, Nero vivait sous mon toit et il profitait de moi, de mes richesses. Je m'explique : souvent, je crée des projets lucratifs comme par exemple cette nouvelle station de radio et il profitait comme pas deux de cette aubaine. Par amour, je l'ai pris entièrement en charge pendant tout ce temps. Je vous dis, c'est un goinfre. Il passe son temps à s'empiffrer. Il bouffait un poulet entier par jour et grossissait de jour en jour à mes frais.(éclat de rire). Je vous épargne les sommes astronomiques qu'il empochait; je dirais plutôt qu'il me chipait mes revenus pour aller faire sa bamboula avec d'autres filles. En fait, je lui avais fait une procuration sur nombre de mes biens. Il pensait que je n'étais pas au courant mais, c'était mal me connaitre.


Dakaractu: Dans quelles circonstances avez-vous connu Nero?
Ndèla Madior Diouf: En réalité, en tant que chef d'entreprise, je m'étais inscrite sur un célèbre site de rencontres, "Meetic", je vais leur envoyer demain la note pour la pub gratis (rires). En s'inscrivant sur ce site, l'objectif était d'élargir mon réseau relationnel. Où est le mal de s'inscrire dans un site pareil? C'est pratiquement toutes les franges de la société qu'on retrouve dans les réseaux sociaux comme ledit site, Face book, etc... Au détour d'un clic, en un tour de main, nous nous sommes connus et le fil du contact est noué. Au début, il était sympa, attentionné,...mais aussitôt que le mariage est consommé il dévoile sa vraie face. Nous sommes sortis quelques temps avant de nous marier, mais je regrette énormément d'avoir connu cet homme.

Dakaractu: Pour vous prendre au mot, vous ne voulez plus de lui, mais, convenons-en, la justice ne vous a pas encore donné le droit d'assurer la garde de l'enfant?
N'dèla Madior Diouf:
C'est d'ailleurs l'une des causes ayant motivé mon choix de me séparer de lui. Il ne surfe que sur l'illégalité. Il est actuellement en situation irrégulière au Sénégal. Il m'a de tout temps dit que ce mariage n'a pas de base légale, car on devait le déclarer au Portugal, son pays d'origine. Par souci de légalité, je n'ai pas hésité à me rendre là-bas, chez lui au Portugal, à deux reprises, mais il faisait la sourde oreille à chaque fois que je lui rappelais ce devoir de déclarer notre mariage.
Aussitôt revenue au Sénégal, je me suis résolue à le conduire à la mairie de Grand-Dakar, habilitée à délivrer ce genre de documents pour les mariages mixtes. Ce, après lui avoir fait comprendre que ce n'est pas une fin en soi et qu'on pouvait au moins déclarer notre union coutumière. Car, j'ai pu me renseigner auprès d'officiers d'état civil et il m'a été donné d'apprendre qu'un mariage coutumier qui n'a pas été constaté par un officier d'état civil peut être ultérieurement enregistré par les services de l'Etat civil. J'ai compris tardivement qu'il a juste voulu avoir la nationalité Sénégalaise en m’épousant. Je vais d'ailleurs accélérer la procédure de divorce.

Dakaractu: Mais, Madame, il dit que vous lui refusez l'accès de l'enfant, or...
N'dèla Madior Diouf: (Elle coupe) Désolé, mais c'est archi-faux. Je ne lui ai jamais interdit de voir l'enfant, comme il le soutient partout. Je vous dis que c'est un manipulateur. Il a vu le jour avec une langue mielleuse. Il est coutumier des faits. Il a l'habitude de bouder, pour moins que rien. Souvent, il allait voir mon papa (ndlr: Pr Madior Diouf) pour lui parler de nos différends. Et, je me pliais sans sourciller aux recommandations de papa. Mais, comme disait l'autre, si je ne me trompe Abraham Lincoln, je cite : "on peut tromper tout le monde une partie du temps. On peut tromper une partie du monde tout le temps. Mais pas tout le monde tout le temps."

Dakaractu: Supposons qu'il revienne à de meilleurs sentiments, je veux dire qu'il fasse son mea-culpa...
N'dèla Madior Diouf: Ohhh, basta! C'en est fini pour de bon avec ce manipulateur; qui a voulu profiter de ma richesse. Aujourd’hui, nul besoin d’accumuler des diplômes au fond de ses tiroirs pour savoir que le bonheur est pluriel, qu’il se bonifie d’une multitude de petits épisodes. Et des épisodes, j'en ai vécu. Tristement, d'ailleurs. J'en ai vécu, en un mot, une pluie torrentielle de désaffections mais également de regrets.

Dakaractu: Donc, la porte est grandement ouverte aux prétendants qui ne doivent pas manquer?
N'dèla Madior Diouf: (Tournée de rires) Soit, mais je saurai distinguer la bonne graine de l'ivraie.

Dakaractu: Comment définissez-vous l'homme idéal?
N'dèla Madior Diouf: (Hésitations) Il doit être galant, attentionné, il doit être propre, élégant, sûr de lui au travail, doux et prévenant avec sa famille. Il doit avoir un caractère égal et enjoué, il sait se faire obéir dans son foyer, mais surtout s'impliquer dans l'éducation de sa progéniture. Il doit être un vrai mec, généreux qui aime surprendre agréablement. Il ne doit pas tromper sa femme, suivez mon regard (nouvelle tournée de rires)...




Jeudi 25 Juillet 2013
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

33.Posté par anitakhadafiste le 30/07/2013 13:11
Aidez ce nero, il est malheureux en plus il a des difficultés de s exprimer en français, Cette n della a profité de lui c est quand même triste, rien ne vaut cette vie.

32.Posté par Claudio Nero le 29/07/2013 11:03
Traduction
ha 70 jours ne vois toujours pas mon fils refusant de dire plus tard à Moïse que le père a abandonné tout comme sa fille Sarah Kane Nero mais j'ai les papiers pour montrer qui était sa mère

31.Posté par anitakhadafiste le 27/07/2013 17:32
je connais meetic, elle s est inscrite sur meetic pour plumer le blanc, j habite en suisse meetic est un site de rencontres sexe- divertissement, cette dame est très malhonnête

30.Posté par noi le 26/07/2013 09:47
vraiment ndella tu se fou de la republique ,oi je te connai jai eu a travailler avec toi au moins 2 ans tu as profité de Mr Nero tt le monde sait k tavai rien du tout tété qu une vulgaire pute nero a investi chez toi beaucoup de million et jai les preuve a l appui stp ne ns pourri pas la vie

29.Posté par Domou idrissa seck le 25/07/2013 23:33
Ndella a vide les poches de Nero pour ensuite le jetter comme un malpropre. Nero a payes ses frais d'accouchement aux USA le fils est American avant d'être senegalais C Nero qui a transforme la Maison familiale journalistes faites les investigations

28.Posté par deception le 25/07/2013 17:47
putain li rek motakh toubab yi di rey séne ndeye tu va te chercher ton mec sur meetic aprés t etre fait enceinter par un black ki n a meme pas reconnu ton gosse le babtou sagala guissoul sa passé yereum leu diourela sa dom gua diko yekk lou tolou ni tu rigole parceke t a le seum t mauvaise une vrai pute c toi ki est deguelasse t grasse comme une cochonne normal ke tu sortes des cochonnerie de ta bouche t juste une fille rew yarouwlo dara

27.Posté par napolie le 25/07/2013 17:46
mala sopp ndella macha allah du courage lepp dina bakh

26.Posté par Claudio Nero le 25/07/2013 17:30
Traduction
était un pauvre rien a vécu huit ans à un chambre sante Français saphir fm fm zéro, mais il était très riche expérience de la vie de 15 millions tubabe par mois à partir de la Sonatel

25.Posté par Claudio Nero le 25/07/2013 16:15
Traduction
une femme sans honte un pauvre n'avait rien huit années sante fm radio zéro Franco vécu dans une chambre rencontré tubabe meetic lui a donné un saphir de radio FM à trois ans 1000i mètres carrés 15millions francs CFA
Sonatel qui envoie chaque mois à votre compte Sénégal Portugal BCAO une essence tata américain législatives usurfriu cinq mois les salaires du personnel suacampanhaTraduction
aujourd'hui et parce que c'était les riches qui ont pris la pauvreté tubabe maintenant et une grande dame ha gérer compte tubabe ne savait rien sante fm radio huit années était d'être millionnaire interdite voir mon filsTraduction
il ya deux mois envoyer des combattants de m'attaquer ne respectant pas la Convention des Droits de l'Enfant UNICEF grande dame querser président dossenegalezes

24.Posté par diallo le 25/07/2013 16:08
el est l'exemple de la vraie femme africaine battante é travailleuse tré sincérement jaimerai la connaitre mieu courage ndella né peur d rien ca kaw ca kanamm sur l plan politique égalma l'avenir é dvan vs v oré ma carte inchallah

23.Posté par keufeulou le 25/07/2013 15:57
avoir ndeye madior diouf comme compagne; femme ou passe temps équivaudrait à se tirer une balle dans la tête. Masta à toi pauvre Nero; vraiment c'est pathétique.

22.Posté par Claudio Nero le 25/07/2013 15:48
toute la merde qui sort de ton cul NDELA Madior Diouf sont mieux que les mots sortent de sa bouche

21.Posté par verite le 25/07/2013 15:39
Priere aspect de l' octroie de la nationalité par les femmes , bientôt des nero au sénégal, demain qui deviendront homo et qui se battront en justice comme il le font aujourd' hui pour obtenir reconnaissance. Macky sall yangui yakh sou gnou deuk avec tes mesures populismes. le senegal a été homogene pendant des années et les femmes ont toujours eu beaucoup de pouvoir. Avec ta soit disante parité tu es entrain de détruire notre pays.
Fait le dans ton gouvernement mais pas essayer de changer nos valeurs

20.Posté par ALI le 25/07/2013 15:22
EN TOUT CAS NDELLA VOUS ETES BANDANTE SI VOUS VOULEZ ETRE 3EME FEMME JE SUIS VOTRE HOMME

19.Posté par Prof le 25/07/2013 14:20
Mistakes are the greatest teachers in our lives when we choose to learn from them.


Visitez le site ci-dessous:
https://sites.google.com/site/laousmane/

18.Posté par mboroke le 25/07/2013 14:18
Donc elle s'est inscrite sur Meetic lol

17.Posté par dra le 25/07/2013 14:01
Si je saisi bien c'st désormais les toubabs qui profitent des womens blacks, donc c'est le monde à l'envers... Alors gare aux prétendants de blacks man, qui ne croit pas demandera a ndella

16.Posté par fem le 25/07/2013 14:00
Je suis désolée Ndella madior, Meetic n'est pas un réseau social comme vous le pretendez mais c'est un site de rencontre. Ayez l'honnêteté de dire que vous avez connu votre ex mari sur un site de rencontre si votre but est de rétablir la verité.

Wa salam

15.Posté par toure mandimory le 25/07/2013 14:00
Ndella tes ndombeu batt me tue, j'aime ton sourire, ton ouverture d'esprit, ton naturel, manam daal sa lèpeu ma nekh. De grâce, gayi dimbeulène ma way. Walla Ndella woma bok nguir yalla

14.Posté par gregoire le 25/07/2013 13:53
sacre ndella. Pourtant c'est elle qui disait dans une émmisson avec Aïssatou diop FALL, que son mari NERO baise bien, non!

1 2


Dans la même rubrique :