Mouvement ATFM à Darou Mousty : « Oui pour le triomphe d'un état de droit où les gouvernants aussi bien que les gouvernés se soumettent tous à la LOI »


Mouvement ATFM à Darou Mousty : « Oui pour le triomphe d'un état de droit où les gouvernants aussi bien que les gouvernés se soumettent tous à la LOI »

"Le Président de la République a juré devant Dieu et devant la nation sénégalaise de respecter et de faire respecter scrupuleusement la charte fondamentale de notre pays et en tant que gardien de la constitution, il ne pouvait et ne devait en aucun cas passer outre la décision du conseil constitutionnel concernant la réduction de son mandat de 7 à 5ans:une telle chose serait paradoxale et signe d'affaiblissement de l'état de droit" a déclaré d'emblée le Mouvement ATFM à Darou Mousty.
Pour ces fidèles de Thierno Lo, il importe à tous de faire la part et de reconnaitre qu’entre la volonté manifestée jusqu'au bout par le Président de réduire son mandat et la décision ou l'avis du conseil constitutionnel,peu importe l'appellation, indiquant la nécessité du respect de la constitution;le chef de l'état a heureusement fait le meilleur choix:respecter la durée du mandat en cours telle qu'elle a été fixée et voulue par la constitution et soumettre les réformes envisagées au peuple,seul détenteur de la souveraineté .

Une manière pour eux de rappeler aux détrateurs qu’un bon citoyen doit avoir confiance aux institutions judiciaires de son pays,garant des droits et libertés;il doit aussi accepter et respecter toutes décisions venant de celles-ci .

Ainsi, ils recommandent à tous les responsables de l’APD dont ils sont membres de battre campagne pour un oui massif dans le département car bientôt nous serons au 20 mars 2016,date très importante pour notre démocratie qui marche véritablement sous le régne du Président Macky.

Voila les raisons pour lesquelles,le MOUVEMENT AND AK THIERNO LO FAALAT MACKY (ATFM), votera OUI ET fera voter OUI massivement.

 

Cheikh Astou Faye Samb, le coordonnateur du Mouvement ATFM

Mercredi 24 Février 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :