Moustapha Niasse prêtera serment lors de son investiture, selon un porte-parole


Moustapha Niasse prêtera serment lors de son investiture, selon un porte-parole
Le secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès (AFP) Moustapha Niasse prêtera serment mercredi à Dakar, lors de son investiture à l’élection présidentielle du 26 février, a appris l’APS auprès de la coalition Bennoo Siggil Senegaal (BSS, opposition) soutenant sa candidature.

‘’Il (M. Niasse) prêtera serment, un geste par lequel il s’engagera à respecter le programme de la coalition Bennoo Siggil Senegaal’’, a dit Madièye Mbodji, leader de Yoonu Askan Wi, un parti de la coalition BSS.

Cette coalition organise le congrès d’investiture de Moustapha Niasse, sur la place de l’Obélisque de Dakar, à 15 heures.

‘’Nous mettrons l’accent sur l’investiture officielle du candidat, qui sera investi par une équipe de représentants des partis politiques et mouvements citoyens de Bennoo Siggil Senegaal’’, a encore dit Madièye Mbodji dans un entretien avec l’APS.

L’équipe devant investir le secrétaire général de l’AFP ‘’va refléter la diversité politique et citoyenne de la coalition, mais aussi sa diversité en termes d’âge et de genre’’, a poursuivi M. Mbodji, qui dirige le comité de pilotage du congrès.

Selon Madièye Mbodji, une trentaine de partis politiques et mouvements citoyens soutiennent la candidature de Moustapha Niasse, qui sera investi sous le signe de ‘’l’unité et le rassemblement’’ des participants aux Assises nationales, la concertation menée de juin 2008 à mai 2009 par plusieurs segments socioprofessionnels du pays.

‘’Nous avons demandé aux responsables de toutes les régions, de tous les départements et de la Diaspora de se faire représenter au congrès’’, a indiqué M. Mbodji.

Au plan sécuritaire, ‘’nous assurons notre sécurité. Mais, l’Etat a le devoir régalien de le faire. Nous allons veiller à la discipline de nos militants et prévenir toute tentative d’agression ou de provocation’’, a-t-il fait savoir.

Ancien Premier ministre, Moustapha Niasse, 72 ans, a été choisi par la majorité des partis membres de BSS pour l’élection présidentielle du 26 février prochain.

Il s’était classé troisième à l’élection présidentielle de 2000, qui a marqué l’alternance politique au Sénégal, avec la victoire de l’actuel président de la République, Abdoulaye Wade.

M. Niasse a aussi disputé le scrutin présidentiel de février 2007 remporté aussi par M. Wade, secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (PDS) .

Le programme de gouvernement de BSS repose sur la Charte de gouvernance démocratique, qui contient les conclusions des Assises nationales. La plupart des partis de BSS avaient participé à ces assises.

( APS )
Mercredi 4 Janvier 2012
APS




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016