Moustapha Niasse et Aminata Tall dénoncent une ’’campagne déguisée’’ sur la RTS


Moustapha Niasse et Aminata Tall dénoncent une ’’campagne déguisée’’ sur la RTS
Les candidats déclarés à la présidentielle de février 2012 Moustapha Niasse de Bennoo Siggil Senegaal Moustapha Niasse et Aminata Tall (indépendante), ont dénoncé, mercredi, ’’la campagne déguisée’’ du chef de l’Etat et des membres du gouvernement à travers la télévision publique, la RTS.

‘’La loi doit être égale pour tous mais ce sont ceux qui sont au sommet de l’Etat qui sont les premiers à la violer’’, a dit Moustapha Niasse, au cours de la rencontre entre le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) et les représentants des partis politiques.

‘’C’est plus qu’une propagande déguisée. C’est une campagne électorale avant l’heure avec la diffusion par la RTS tous les jours des moindres activités du gouvernement’’, a poursuivi M. Niasse.

Le candidat de Bennoo Siggil Senegaal a souligné la mission ‘’difficile et périlleuse’’ du CNRA, dans ce contexte électoral qui ,selon lui, doit ’’être à cheval avec des prétendants normaux mais aussi juge de l’évènementiel par rapport à la loi’’.

Relevant une ‘’contradiction’’ entre les dispositions de l’article L63 du code électoral et les tournées économiques et sociales et le dernier alinéa dudit article, Aminata Tall a invité le CNRA à ’’ne pas tomber dans le piège’’.

‘’Il ne faut pas tomber dans le piège pour dire que ces tournées sont permises, alors qu’elles sont des moyens pour faire de la propagande ou de mobilisation et de déclaration’’, a dit Aminata Tall.

‘’Exercer ses fonctions est une chose, et les exercer pour faire de la campagne déguisée en est une autre. Le CNRA doit à ce moment s’autosaisir et disposer d’instruments pour dire non +vous n’avez pas le droit faire ça+’’, a-t-elle ajouté.

Les deux candidats à la prochaine présidentielle se sont toutefois gardés de jeter l’entière responsabilité sur la chaîne publique.

‘’La RTS a la particularité d’être un média d’Etat et elle est toujours sous une forte pression de la part de l’Etat’’, a regretté Mme Tall.

Pour sa part, Moustapha Niasse estime qu’il serait ‘’injuste de mettre tous les travailleurs de la RTS sous le chapeau des pratiques insidieuses non sans leur rendre hommage’.
Mercredi 18 Janvier 2012
APS




1.Posté par ertert le 18/01/2012 13:35
Il faut privatiser la RTS. Actuellement les tele d'etat n'ont aucun interêt. Kéne mounoule nakhe kéne.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016