Moustapha Niasse annonce une reprise en main du dossier casamançais


Moustapha Niasse annonce une reprise en main du dossier casamançais

Le candidat de Benno Siggil Senegaal (BSS, opposition), Moustapha Niasse, a décliné, lundi à Dakar, ‘’ses grandes priorités’’ en vue de l’élection présidentielle du 26 février prochain, parmi lesquelles le reour de la paix en Casamance, annonçant notamment une reprise en main de ce dossier.

‘’Dès les premiers jours de l’instauration du pouvoir nouveau qui sera le nôtre, le dossier casamançais sera repris en main. Nous allons ramener la paix en Casamance par le dialogue et la concertation en tendant la main à tout le monde’’, a dit M. Niasse lors d’une conférence de presse marquant sa première sortie publique, après sa désignation par la coalition, comme candidat de l’unité et du rassemblement.

Le candidat de BSS compte aussi sur l’agriculture pour ‘’réhabiliter le monde rural’’. ‘’Dès le mois de mars 2012, sera réglée la question des semences de qualité pour les paysans, facteurs incontournables pour la production d’arachide et de céréales (...).’’

L’élevage et la pêche, selon Moustapha Niasse, bénéficieront de ‘’programmes intérimaires’’, où la compétence technique des experts sénégalais ‘’sera mis a profit.’’

Il a également évoqué ‘’un programme cohérent de création d’emplois pour les jeunes, qui sera géré par les jeunes.

L’éducation et la santé recevront des ‘’moyens nouveaux dans des procédures transparentes de financements planifiés’’ qui permettront ‘’d’achever’’ les chantiers de construction des hôpitaux régionaux.

Sur le plan institutionnel, le candidat de Benno compte entre autres ‘’supprimer le Sénat, tous les titres de ministres-conseillers à la présidence, ramener le nombre des députés à 120, diminuer le nombre des ministres avec un maximum de 22 à 25, etc.’’

Moustapha Niasse souligne que son programme a été élaboré sur la base des recommandations des Assises nationales.

Il n’a pas été tendre avec le régime en place qu’il accuse d’être ‘’responsable de tous les maux dont souffrent le peuple sénégalais’’.

Les militants de Bennoo ont répondu massivement présents. Parmi les leaders politiques qui ont fait le déplacement figurent Abdoulaye Bathily (Ligue démocratique, LD), Amath Dansokho (Parti de l’indépendance et du Travail, PIT) et Robert Sagna (Rassemblement pour le socialisme et la démocratie, RSD). Entre autres, des membres de la société civile et des représentants d’autres partis de la coalition étaient aussi présents.
APS

Lundi 19 Décembre 2011




1.Posté par fakha le 20/12/2011 10:06
BENNO CA KAO CA KANAM

2.Posté par Samakhalat le 20/12/2011 10:26
Vraiment !!!!!!!!! je dis bravo à Bonno Siggil Sénégal car l'organisation, la mobilisation a été une réussite totale.
Le Capitaine de la Coalition de l'Unité et du Rassemblement a dévoilé avec succès dans un discours clair et précis les grands axes programmatiques de la Coalition en direction de 2012.

Nous allons voter utile Bonno Siggil Sénégal pour sauver notre Pays !!!
Nous allons voter utile Bonno Siggil Sénégal pour sauver notre Pays !!!
Nous allons voter utile Bonno Siggil Sénégal pour sauver notre Pays !!!




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016