Moustapha Gaye sur la performance des Lionnes à Rio : « Je n’ai aucun regret…»


 Le sélectionneur national des « lionnes » du basket  Moustapha Gaye a tenu ce mercredi 24 Août un point de presse pour faire le bilan de la participation de l’équipe championne d’Afrique en titre, aux Jeux olympiques de Rio, au siège de la Fédération sénégalaise.
 Ainsi, Moustapha Gaye a affirmé qu’il n’a aucun regret même s’il décèle quelques failles.
« Malheureusement nous avons eu 5 défaites que nous assumons  entièrement, mais il y a eu des choses qui ont été très positives au niveau de l’état d’esprit. Ces filles ont été vraiment braves. Sur le plan physique elles ont essayé de jouer, de répondre présentes alors que toutes ces équipes avec qui nous avons joué étaient mieux préparées que nous ».
 «Mais il n’y a pas de regret au niveau de la sélection et au niveau de la compétition » assène-t-il, « c’est juste que nous analysons, nous constatons et nous allons évaluer et essayer de tirer les enseignements pour que la prochaine fois on puisse être les meilleurs, mais nous n’avons pas de regret par rapport au choix que nous avions fait et par rapport au jeu » , ajoutera  Moustapha Gaye.
Pas dormir sur nos lauriers pour la Coupe d’Afrique
«Nous n’avons pas encore le niveau mondial pour avoir des médailles malgré le fait que nous avons des joueuses de qualité ».
« Mais il ne faut pas dormir sur nos lauriers, les autres équipes africaines sont en train de travailler. Comme nous, le Nigeria était au tournoi pré olympique avec une meilleure équipe que l’équipe de 2015, l’Angola est en train de se forger, le Mali travaille,  tout le monde travaille ».
« Nous avons envie vraiment de garder ce titre africain », dira par ailleurs Moustapha Gaye,  « mais ce n’est pas en disant haut et fort qu’on va gagner que nous allons le conserver; il faut se donner les moyens de le faire », conclura-t-il.    
Mercredi 24 Août 2016
Dakaractu




1.Posté par Ousmane diop le 24/08/2016 16:17
Que les autorites etatjques et la Federation prennent leurs respknsabilites en le limogeant. C'est vraiment le Berger qui se moque de la bergere. S'il etat conscient que ces joueuses n'ont pas le niveau mondial, que sommes nous alles chercher a RIO? Depenser autant d'argent pour faire du tourisme. Ils nous ont ridiculisés. Sans fond de jeu technico-Tactiique, ou se trouve la "patte" de l'entraineur? Il dit que les filles n'ont pas le niveau, a-t-il lui meme le niveau?

That is the question?





Dans la même rubrique :