Moustapha Gaye, entraîneur des Lionnes de Basket de retour de Rio 2016 : «Rêver d’une médaille, c’est vraiment rêver debout »


De retour au bercail après un tournoi olympique où les Lionnes n’ont gagné aucun match, l’entraineur Moustapha Gaye a fait un bilan du parcours de son équipe. Et c’était pour signifier que le Sénégal ne devrait pas pouvoir espérer une médaille olympique. En tout cas pas au niveau du Basket Ball.  
«Rêver d’une médaille c’est vraiment rêver debout », a précisé le coach des Lionnes qui reconnait que « c’est vrai que nous avons des joueuses de qualité et nous avons un Etat qui veut nous aider, mais il faudra qu’on trouve des correctifs par rapport aux investissements financiers ».
« Nous assumons entièrement ces défaites », rappelle le coach Gaye qui est d’avis qu’il y a des choses très positives dans le jeu des Lionnes. Il s’agit, ainsi, de l’état d’esprit des filles qui note-t-il, ont été très braves. «Sur le plan physique, elles ont été excellentes et présentes alors que toutes les équipes ont eu plus de matches dans les jambes donc étaient mieux préparées que nous », ajoute Moustapha Gaye qui regrette que les résultats ont été tels que le Sénégal n’a pas eu ne serait-ce qu’une seule victoire… Ce qui n’empêche pas Coach Gaye d’avouer que la production a été meilleure de match en match. Reconnaissant que la blessure d’Astou Traoré a beaucoup handicapé l’équipe, il s’irrite que le Sénégal soit passé à côté contre la Chine et l’Espagne. 
Mais des regrets, Moustapha Diop n’en a pas, parce qu’il a le sentiment que l’équipe a progressé dans le jeu en ce sens que les prestations lors des Jeux Olympiques sont beaucoup plus intenses que celles produites durant les jeux africains. « Non les regrets, nous n’en avons pas », précise-t-il. Et de conclure que «nous analysons pour ensuite évaluer et tirer des enseignements pour le futur. »
Mercredi 24 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :