Moustapha Cissé Lô vilipende le préfet de M'backé : « Il serait corrompu par Iba Guèye »


Moustapha Cissé Lô vilipende le préfet de M'backé : « Il serait corrompu par Iba Guèye »

Les accusations sont de taille, même si elles sont au conditionnel : « Des informations m’ont été rapportées selon lesquelles le préfet de M'backé aurait reçu de l’argent en provenance du maire Iba Guèye pour introduire le député Abdou Lahad Seck Sadaga dans la liste And Défar alors que le délai de rigueur était épuisé depuis 72 heures ». En conférence de presse, Moustapha Cissé Lô suspecte ainsi le préfet Makane M'bengue d’avoir empoché de l’argent pour passer outre les dispositions légales et permettre des retouches irrégulières sur la liste.
Tout est parti de la décision tardive, dit-il,  prise par le député Abdou Lahad Seck Sadaga de trouver refuge dans la coalition que dirige l’ex-ministre de la République Iba Guèye. Moustapha Cissé Lô qui assimile cette défection du député républicain à une trahison, de s'écrier : « C’est un traître qu’il faut sanctionner! ». Aussi, il prendra la résolution de l’exclure, ipso facto, de la coordination APR de M'backé avant de demander son exclusion de l’Assemblée Nationale. « Il ne participera plus à nos réunions et délibérations. Nous demandons au parti de le démettre de ses fonctions de député et de le remplacer par Khady Gaye, sa suppléante » a-t-il lâché.

Moustapha Cissé Lô tenait une rencontre avec la presse en compagnie des membres de sa coalition dont Goumba Amar du Model, Séga Sy de l’AFP, le député Omar Diakhaté dit Maguette etc… Omar N'diaye Angloma, son ennemi juré, s’était quant à lui enfermé dans son bureau à l’entrée de la permanence, pour ne pas prendre part à la rencontre...
Dimanche 4 Mai 2014




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016