Moustapha Cissé Lô: "Je veux être président de l'Assemblée nationale ou rien".


Moustapha Cissé Lô: "Je veux être président de l'Assemblée nationale ou rien".
DAKARACTU.COM  Après s'être fait discret pendant un certain temps, Moustapha Cissé Lô revient de plus belle. Troisième sur la liste nationale déposée par la coalition Bennoo Bokk Yaakaar, Moustapha Cissé Lô voit son avenir en politique autrement que ce qu'il a été jusqu'ici.  Dans un entretien avec le quotidien la Tribune, El Pistolero déclare qu'il refuse de partir à l'Assemblée pour être un simple député. "Que les Sénégalais sachent que Moustapha Cissé Lô veut être président de l'Assemblée nationale", signale-t-il. La transhumance ne semble pas déranger Moustapha Cissé Lô qui, au contraire, invite ceux-là qui veulent appuyer la politique de Macky Sall, de son Premier-ministre et de l'ensemble du gouvernement, à venir travailler main dans la main.
Jeudi 3 Mai 2012




1.Posté par CAIN le 03/05/2012 12:24
mOUSTAPHA Cissé Lo me rappelle Maître El Hadj diouf. C'est un véritable clown.

2.Posté par bara le 03/05/2012 12:35
Mais yow khamo sabop dé pour qui te prends tu pour aspirer etre president de l'assemblée nationale franchement senegal monekh

3.Posté par bro le 03/05/2012 12:57
toi là tu nous ammerde finalement tu es qui on t'a battu chez toi le peuple a élu macky tes chantages là démal défi ko sa ndiamott yi ak sa diabar yi way.

4.Posté par Jacques le 03/05/2012 14:14
Le poste de President de l'AN y perdrait de son prestige. Moustapha Cisse Lo nous sommes nombreux à t'admirer mais cela affaiblirait surtout le President de la Republique.

5.Posté par Cherif Niang le 03/05/2012 18:50
EL PISTOLERO,à l'instar de son alter-égo LUCKY LUKE,a tiré plus vite que son ombre.Mais malheur lui en a pris car cela a eu l' effet d'un boomrang,ainsi a-t-il pris la balle en pleine figure,et plus précisément,entre les deux yeux.Aussi,ne vous étonnez pas qu'il entre en transe comme le faisait notre cher IZNOGOUD,qui voulait toujours être Kalif à la place du Kalif.Et cet état de fait,peut le pousser jusqu'à zieuter le trône du Grand Manitou.Bref,sage conseil JANGO :faut pas vendre la peau de l'ours avant de l' avoir tué,ni essayer de s'asseoir sur une chaise virtuelle pour éviter de se retrouver les quatre fers en l'air.Néanmoins,bonne chance.

6.Posté par Looodia le 03/05/2012 18:54
"En politique, on ne flétrit le mensonge d'hier que pour flatter le mensonge d'aujourd'hui." Disait Jean Rostand. La lecture de l’actualité politique au Sénégal lui donne assurément raison. Et c’est vraiment désolant. Personne ne peut satisfaire les appétits de nos acteurs politiques. Ils ont beau nous parlé de leur amour pour la patrie, de leur volonté de rupture… dès qu’une compétition politique s’annonce à l’horizon, ils semblent tous perdre la raison. Nous le disions déjà en 2007, à la veille des élections législatives ; nous sommes les statistiques qui permettent aux politiques de bien négocier leur part du butin. Ces gens continueront toujours de prendre les populations pour des ignorants alors qu’elles sont en avance sur eux.
Depuis quelques jours, le peuple et ses préoccupations sont relégués au second plan au profit d’un partage prématuré du gâteau qui se nomme Assemblée nationale. Chacun se dit prêt à être un député du peuple. Beaucoup d’entre eux sont en train de nous mentir, ils ne courent que pour satisfaire leur quête de strapontin. Si la fonction de député ne donnait lieu, en termes d’avantages, qu’à de sobres indemnités de sessions parlementaires, avec obligation d’être présent à l’hémicycle pendant la durée des travaux, nous sommes certains que ces querelles de positionnement sur les listes n’auraient pas lieu. Partout c’est le même spectacle : les seconds couteaux se battent pour le partage d’hypothétiques sièges (très confortables) de député à l’Assemblée nationale.

7.Posté par Mbackéééééééé le 03/05/2012 19:29
Moustapha un peu de grandeur-wayyy....! Yaw-tamitt, haah. Bayil sa lii dans cette vie ersonne n'est indispensable
c'est vrai que tu a été un grand defenseur de Macky Sall opposant, Mais maintenant c'est le résident de tous les sénégalais...., donc il a le droit voir même l'obligation de proposer Moustapha Niass à l'assemblée nat....
Sache que la menace ou l'intimidation est l'arme des faibles... je te croyai très fort ne me deçoit pas....!!!
Ce que Dieu a décidé pour toi viendra au temps oportun.....
Na rafet wayyy yaw goor-yalla ngah.....!!! Talibé moomoul-yenyi dééé... Wassalam

8.Posté par calabar le 03/05/2012 20:02
on ne redoute pas de ta grandeur et ton courage mais ne vous bousculez pas pour la présidence de l'assemblée nationale

9.Posté par namla le 10/05/2012 18:36
Moustapha cisse lo arrete tu ne peut pas diriger le perçoir de notre nation de meme k l'autre la du scandale en France.AU nom du senegal vous avez introduit une seule enveloppe commme tt citoyen et l'ensemble a elu le Pr Mcky sall;c'est koi ses histoire de poste laissez le president choisir ki il veut



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016