Moussa Tine, Président de l’Alliance Démocratique Pencoo : «Le Sénégal n’a pas un problème de dialogue, mais un problème de tolérance »


Moussa Tine, Président de l’Alliance Démocratique Pencoo :  «Le Sénégal n’a pas un problème de dialogue, mais un problème de tolérance »
Le Président et Fondateur du parti de centre gauche, l’Alliance Démocratique Pencoo, Moussa Tine n’est pas d’accord avec ceux qui critiquent la classe politique sénégalaise. En ce sens que pour lui, « le Sénégal a une excellente classe politique riche de ses hommes et de ses femmes ».  C’est cette richesse qui justifie le dialogue permanent qui existe entre les hommes politiques sénégalais qui débattent à longueur de journée sur les questions qui intéressent les sénégalais. Toute chose qui lui fera dire lors du lancement du dialogue national initié par le Président de la République, que le Sénégal n’a pas un problème de dialogue, mais plutôt un problème de tolérance. «Nous n’avons pas de problème de dialogue au Sénégal. Parce que tous les jours, les sénégalais discutent et échangent autour des débats et chacun dit ce qu’il pense…. » a déclaré le Président de Pencoo qui se désole par contre du manque de tolérance des acteurs politiques. «Au nom de quoi lorsque quelqu’un crée son parti politique d’autres se lèvent pour parler de ses problèmes conjugaux… », regrette Tine qui pense que ce comportement est plus que blâmable. « Nous devons nous tolérer les uns les autres », conseille-t-il, non sans revenir sur les attaques crypto-personnelles simplement parce qu’on est des adversaires politiques... 
Dimanche 29 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016