Moussa Sy au banc des accusés : Devant le Khalife Général des Mourides, Serigne Tacko Fall l’accuse de spoliation sur un terrain de plus de 2 milliards


Moussa Sy au banc des accusés : Devant le Khalife Général des Mourides, Serigne Tacko Fall l’accuse de spoliation sur un terrain de plus de 2 milliards

El Hadj Serigne Tacko Fall n’y est pas allé avec le dos de la cuillère en contant au Khalife Général des Mourides sa mésaventure aux Parcelles Assainies, jeudi à Touba. Le chef religieux et homme d’affaires a accusé sans détours,  le maire des Parcelles Assainies de manipulation et de tentative de spoliation sur un terrain de 2 milliards 180 millions de francs Cfa et d’actes de violence perpétrés par des nervis.

Devant Serigne Sidi Mokhtar Mbacké, l’homme s’est voulu limpide dans ses explications. Pour lui, Moussa Sy porte atteinte à ses intérêts depuis 5 ans et corse la mise en manipulant une banque de la place et le maire de Dakar, Khalifa Sall. Ainsi, s’exclame-t-il « Khalifa ne connait pas l’homme qu’est Moussa Sy. Leur alliance est une alliance contre-nature et Monsieur le maire ne devrait guère se laisser manipuler par un garçon comme Moussa! »

Bref, Serigne Tacko Fall est arrivé à Touba avec le cœur serré. « Je suis malmené par des adversaires cachés, dissimulés derrière une autorité politique. J’ai un domaine que j’ai acquis pour un projet de plus de 5 milliards. Et j’ai déjà commencé à investir depuis que j’ai acquis le titre foncier. J’ai décidé de construire  des logements, des banques, des commerces, des assurances. Depuis,  le maire des Parcelles assainies s’oppose à la construction malgré le fait que je bénéficie d’une autorisation de construction, d’un agrément au code des investissements, d’un agrément  de l’autorité publique. Mieux, j’ai même fini de viabiliser le terrain. On m’oppose la force, on recrute des lutteurs, des nervis pour allumer le feu. Je ne suis pas un pyromane, mais il y a des limites. Ces gens, dans leur nuisance, ont activé ma propre banque pour la mettre en complicité dans le processus de liquidation de mon terrain. Ils veulent le liquider pour une créance de 145 millions, alors que mon bien est évalué officiellement à 2 milliards 180 millions. Mais j’ai identifié les personnes qui grouillent dans cette tentative de spoliation ».

L’homme d’affaires qui a obtenu les prières du Khalife Général des Mourides s’estime suffisamment lésé pour avoir été empêché de travailler pendant 5 longues années, alors qu’il dit avoir investi tout son argent. Le terrain qui est grand de 15 000 mètres-carrés est en passe de tomber entre les mains de la banque, à cause d’une dette de 146 millions réclamée par la banque.

Mis à part le Khalife, El Hadj Tacko Fall s’est rendu au domicile du Khalife de Darou Salam où il s’est entretenu avec le Saint homme avant de se rendre au mausolée de Serigne Fallou Mbacké. Nos tentatives de joindre le maire incriminé sont restées vaines. Dans 10 jours, le terrain en question sera vendu, selon notre interlocuteur...

Vendredi 6 Février 2015
Dakaractu




1.Posté par sow le 06/02/2015 01:25
Des marabouts qui ne parlent que milliard terrain femmes et autre mondanites jamais Dieu

2.Posté par don le 06/02/2015 16:08
malheureusement c pays va a sa propre perte et nous ne en sommes même pas conscient.
le sénégalais et spectateur et subit les méfait de sa classe politique sans même broncher!!!
le peuple devrais faire quelque chose et se battre pour ses propre intérêt.
REVOLUTION

3.Posté par Atypico le 15/02/2015 12:05
L'habitude de respecter et de lier son sort à des chefs corrompus et richissimes a fait perdre le sens de la décence aux citoyens/talibés qui laissent tous ces parasites les exploiter ; les asservir, Les opprimer sans aucun sentiment de culpabilité ni de honte ! LES soumis à dieu sont devenu les 'esclave des marchands ,tandis que les marabouts anciens et nouveaux sont devenus de vraies maffia délinquante sans scrupules...



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016