Moussa Sow : Un retour gagnant


Moussa Sow : Un retour gagnant
L’international sénégalais Moussa Sow, rappelé en équipe nationale après plus d’un an d’absence, s’est assuré un retour gagnant, en marquant le deuxième but de la victoire (2-0) du Sénégal contre le Cap-Vert, samedi, en match comptant pour la première journée du dernier tour des éliminatoires du Mondial 2018.
 
Le but marqué Sow tout juste après son entrée en jeu, sur sa première véritable occasion, à la 80-ème minute de cette rencontre, a permis au Sénégal de faire le break et au joueur de faire parler son expérience et ses qualités de buteur.
 
Sur le banc en début de rencontre, le meilleur buteur de La ligue 1 française en 2011 avec 25 réalisations, n’a pas mis beaucoup de temps pour démontrer qu’il restait le renard des surfaces qu’il a toujours été.
 
A 30 ans, Moussa Sow, entré à la place de Moussa Konaté, n’a
pas seulement mis le but qui a permis au Sénégal une fin de match plus sereine.
 
L’ancien de Lille (France) et d’Al Ahly, aux Emirats Arabes unis, a également pesé sur la défense capverdienne et a été un point de fixation pour ses coéquipiers, lui qui est retourné cette saison à Fenerbhaçe (Turquie) où il est arrivé pour la première fois en janvier 2011. 
 
Au moment où les autres attaquants de pointe sont en manque de réussite et de certitudes - Moussa Konaté a raté une belle opportunité à la 50-ème minute et Mame Biram Diouf, absent, est en difficulté dans son club (Stoke City, Angleterre), Moussa Sow est arrivé au bon moment.
 
Interrogé sur le retour de Moussa Sow parmi les 24 joueurs sélectionnés, Aliou Cissé, le sélectionneur, expliquait que l’attaquant était devenu compétitif avec son retour dans un championnat plus relevé, celui de la Turquie en l’occurrence.
 
Un avis que ne semble pas partager Demba Ba, l’attaquant de Shanghai Senhua (Chine), qui se demandait pourquoi ne l’avait-on pas appelé plus tôt, Moussa Sow ayant selon lui été toujours compétitif, même quand il évoluait aux Emirats Arabes unis.
 
Toujours est-il qu’il a remis les pendules à l’heure et démontré samedi qu’il était toujours un maillon utile pour l’équipe nationale, son entrée remarquée en a administré la preuve.
 
Dans une vidéo postée sur le site de la Fédération sénégalaise de football (FSF), pendant le stage précédant le match contre le Cap-Vert, Moussa Sow a avait dit sa disponibilité de se mettre au service des plus jeunes joueurs de la sélection nationale, pour les aider à grandir. 
 
Le natif de Mantes-la-Jolie n’avait de même pas manqué l’occasion de, clamer son amour pour le maillot national.
 
Dimanche 9 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :