Mort suspecte du talibé à Thiaroye : Une sixième personne arrêtée à Djiddah Thiaroye Kao


Mort suspecte du talibé à Thiaroye : Une sixième personne arrêtée à Djiddah Thiaroye Kao
Dans le cadre de l’enquête pour élucider la mort d’un talibé de 10 ans, Cheikh Omar Sow à Thiaroye, une sixième personne vient d’être arrêtée par les limiers. Il s’agirait d’un certain Guèye, gardien de la case des tout petits de Djiddah Thiaroye Kao et fossoyeur aussi à ses heures perdues. Il se trouve qu’il aurait participé à l’enterrement précipité du talibé, sans pour autant cependant on puisse dire s’il est impliqué. Il a de toute façon été cueilli chez lui vers 17 heures par la Police en vue d’être entendu.
Pour rappel, hier cinq individus, deux maîtres coraniques, un médecin et deux fossoyeurs ont été arrêtés dans la journée d’hier, dans le cadre de cette affaire.
Le 29 Mars le décès du talibé a été constaté et des traces de sang au niveau du nez et de la bouche ont laissé penser qu’il s’agissait d’une mort violente. Les deux maîtres coraniques qui étaient ses tuteurs, Serigne Ady Touré et Serigne Ass Touré, se sont débrouillés pour trouver au niveau du médecin Mbrago Niasse un certificat de genre de mort. Ils se sont ainsi présentés au niveau du cimetière de Thiaroye où les fossoyeurs Adama Niang et Mamadou Bèye ont procédé à l’enterrement de l’enfant. Les parents intrigués par l’empressement des maîtres coraniques à « faire le boulot », ont porté l’affaire devant les limiers.
L’exhumation a été ordonnée par le procureur de Pikine, et ce sont les investigations qui ont conduit à l’interpellation des cinq suspects. Le médecin a reconnu avoir établi le certificat sans même avoir vu le corps.
 
Samedi 23 Avril 2016
Dakar actu




1.Posté par Abdoun le 24/04/2016 14:30
CA SENT LA MERDE,J'AI L'IMPRESSION QUE NOS AUTORITÉS N'ONT PAS DE COUILLES,IL FAUT INTERDIRE CE PHENOMENE QUI FAIT HONTE,TOUJOURS UN TALIBÉ EST MORT ET ON NE FAIT RIEN,C'EST PAS L"ISLAM CA ON PEUT APPRENDRE LE CORAN TOUT EN RESTANT AVEC SES PARENTS,C'EST DU N'IMPORTE QUOI.



Dans la même rubrique :