Mort du chef de l'Etat islamique : Moscou persiste et signe


Mort du chef de l'Etat islamique : Moscou persiste et signe
Une semaine après avoir annoncé la mort d'Abou Bakr Al Bagdadi, la Russie à travers son ministère de la Défense revient à la charge. Moscou affirme à nouveau avoir tué le chef de l'Etat islamique dans un raid ayant visé une réunion des chefs de l'organisation djihadiste. 
Mais cette information reste à prouver si l'on sait que le chef autoproclamé de l'Etat islamique a été plusieurs fois déclaré mort depuis son unique apparition en public en juillet 2014, à Mossoul... 
Jeudi 22 Juin 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :