Mort de la jeune fille Aïcha Diallo : « Quels que soient les résultats de cette enquête, les dispositions idoines seront prises » (Abdoulaye Diouf Sarr)


Même si le directeur et le service des urgences de l’hôpital de Pikine ont tenté de se laver à grande eau, le ministre de la Santé et de l’action sociale n’a pu casser sa colère face à cet innommable acte auquel on a assisté.
Abdoulaye Diouf Sarr, qui s’est exprimé sur cette affaire, annonce qu'« une enquête est ouverte pour situer les responsabilités. »
Poursuivant son propos, Abdoulaye Diouf Sarr soutient que « quel que soit le résultat de cette enquête, les dispositions qu’il faut seront prises. »
Avant de conclure par ces termes : “Dans ce système là, il faut toujours se battre pour faire sortir les personnes qui n’ont pas la conscience de servir la santé. Face à l’urgence, on ne peut pas mettre l’argent comme condition. La responsabilité de l’hôpital, c’est de prendre en charge le malade et de le soigner. Ce que je peux vous dire tout de suite, c’est que l’enquête est en cours. Elle va être conduite de la manière la plus responsable et la plus diligente possible ».
 
En attendant que les responsabilités soient situées sur cette question, les patients eux continuent de souffrir le martyre dans les structures hospitalières…
Mercredi 18 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :