Mort de l’élève sapeur-pompier, Chérif Ndaw lors de sa formation : Le procès renvoyé au 10 mars


Mort de l’élève sapeur-pompier, Chérif Ndaw lors de sa formation : Le procès renvoyé au 10 mars
L'affaire des 7 sapeurs-pompiers impliqués dans la mort de l’élève sapeur-pompier, Chérif Ndaw lors de sa formation dans un camp militaire à Thiès a été appelée, hier, à la barre du tribunal militaire de Dakar. Mais le procès a finalement été renvoyé en audience spéciale au 10 mars prochain.
Ce, à cause des avocats qui se sont nouvellement constitués pour la défense des prévenus. Les 7 sapeurs-pompiers sont poursuivis pour coups et blessures volontaires ayant entraînant la mort sans l’intention de la donner. Le Pr Gisèle Wato Guèye de l’Hôpital Aristide Le Dantec et le Dr Ibou Thiam sont poursuivis pour faux. Il faut dire qu’aussitôt après le renvoi du procès, les avocats de la défense ont demandé la liberté provisoire pour Jean Baptiste Médard Sagna, Lat Ndoye en détention (caporal en chef), Baye Thiam en détention (caporal en chef) et Ndji Bassang en détention qui sont tous dans les liens de la détention. Mais, la demande été rejetée par le juge.
Samedi 28 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :