Mort de deux pêcheurs Marocain et Sénégalais : La justice espagnole met en examen deux marins russes


Mort de deux pêcheurs Marocain et Sénégalais : La justice espagnole met en examen deux marins russes
La justice espagnole a mis en examen vendredi le capitaine d'un navire russe et son second pour homicide involontaire après la mort de deux pêcheurs Marocain et Sénégalais dont ils avaient percuté l'embarcation près de Barcelone.

Le capitaine et le premier officier du bateau ont été entendus par un magistrat de Barcelone, qui leur a notifié des poursuites pour "délit d'imprudence ayant entraîné la mort", a annoncé la Cour d'appel de Catalogne dans un communiqué. Le premier officier, qui manoeuvrait le bateau lundi lors de l'accident, devra verser 50.000 euros de caution s'il veut échapper à la détention provisoire. Le capitaine a été laissé en liberté.

Les autorités espagnoles avaient auparavant annoncé avoir récupéré les corps de deux pêcheurs, un Marocain de 34 ans et un Sénégalais de 37 ans.
Les sauveteurs en mer ont repêché le premier corps jeudi soir "à proximité" du bateau accidenté des deux pêcheurs, baptisé El Fairell, puis le deuxième dans la nuit de jeudi à vendredi à l'aide d'un robot sous-marin "à 37 mètres du premier".

Le bateau de pêche accidenté avait été localisé à 160 mètres de profondeur à trois milles (environ 5 kilomètres) du port de Barcelone. "El Fairell" était entré en collision avec le navire marchand russe de 140 mètres de long "Midvolga 2" lors d'une manoeuvre à l'entrée du port. Sur les quatre passagers du bateau, deux ont été secourus par le navire russe, mais les deux autres étaient portés disparus.
Quant au "Midvolga 2", il est immobilisé dans le port catalan pour les besoins de l'enquête.
Lundi 27 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :