Mort de Schumacher : de fausses informations circulent sur le Web

La mort de Michael Schumacher attendue dans quelques heures ? Cette information, publiée par un média belge et qui enflamme les réseaux sociaux, est très probablement erronée...


Mort de Schumacher : de fausses informations circulent sur le Web
"Schumacher : il faut juste attendre, c'est une question d'heures" : voici ce qu'on peut lire sur certains sites belges, notamment celui de La Libre Belgique et celui de DH.be, depuis dimanche. Le problème c'est que ces articles laissant entendre la mort à venir du pilote allemand citent un article du site américain newseveryday.com qui ne mentionne pas cette notion "d'heures comptées", en tout cas pas dans la version en ligne actuellement. L'article en question, citant un neurochirurgien anonyme, évoquait simplement la notion de "miracle" au sujet de la guérison éventuelle de Michael Schumacher. Et même dans l'article le plus récent de Newseveryday sur le sujet, daté du vendredi 29 avril 2016, on ne trouve aucune trace de cette déclaration alarmante.


Copie d'écran La Libre Belgique © La Libre Belgique
Ces informations et rumeurs, qui ont rapidement mis en émoi les réseaux sociaux, montrent en tout cas à quel point l'état de santé de Michael Schumacher est devenu une préoccupation de tous les instants de la part des internautes et des observateurs. Son accident de ski, en décembre 2013, à Méribel, a ému de nombreux fans qui attendent désespérément des nouvelles rassurantes concernant le champion allemand. Et puisque le clan de Schumi a décidé de faire filtrer le minimum d'informations ("Avant son accident, Michael gardait déjà sa vie privée, on ne peut pas répondre à la question de sa santé en quelques phrases", justifiait son agent Sabine Kehm en mars dernier), la porte reste ouverte à toutes les supputations. Michael Schumacher, qui reçoit ses soins à domicile, dans sa maison de Gland (Suisse) ne pèserait plus que 45 kilos (contre 70 kilos du temps où il était pilote).
Lundi 9 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :