Mort de Babacar N'dong à la gendarmerie de Yarakh : Trois ONG demandent l’ouverture d’une information judiciaire


Mort de Babacar N'dong à la gendarmerie de Yarakh : Trois ONG demandent l’ouverture d’une information judiciaire
 Amnesty International Sénégal, la Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH) et la Société Internationale des Droits de l’Homme (SIDH/ Sénégal)   ont demandé l’ouverture d’une information judiciaire qui ira jusqu’au bout, à la suite de la mort de Babacar N'dong à la Gendarmerie de Yarakh. Ce dernier était en garde à vue et devait être présenté au Procureur le lundi 16 novembre 2015.
Après le décès du jeune Cheikh LY, des suites de blessures subies lors d’affrontements entre supporters d’une équipe de football et les forces de sécurité à Louga, rappellent les ONG, le samedi 24 octobre 2015, ces derniers expriment leur inquiétude face à la récurrence des cas de décès où les forces de sécurité sont indexées et rappellent l’obligation des officiers et agents de forces de sécurité,  de protéger toute personne détenue dans un lieu de privation de la liberté, contre lui même et contre la torture... 
Vendredi 20 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :