Monsieur Idrissa Seck, un peu de décence envers les Mourides !


Monsieur Idrissa Seck, un peu de décence envers les Mourides !
Ils étaient tous là. Des millions de Sénégalais ont accouru pour répondre à l’appel de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké y compris les hommes politiques.  Mais celui qui a le plus attiré l’attention des compatriotes est sans nul doute l’imposteur Idrissa Seck. Faut-il rappeler à celui qui est "né pour être Président de la République" que le Grand Magal est un moment de communion, de prières (Récital du Saint Coran, lecture des panégyriques ou Xassaïdes de Serigne Touba), et de pardon, trois actions de grâce que tout pèlerin doit accomplir pour être en conformité avec les enseignements du fondateur du Mouridisme. Après une longue période d’hibernation luxueuse, le fantomatique président du Conseil Départemental de Thiès, a encore souillé la Terre Sainte de Touba. Le moment et le lieu étaient mal choisis ! Il a utilisé l’auguste résidence du Khalife Général des Mourides pour s’adonner à son sport favori : invectives et affabulations ! La calomnie et l’affabulation constituent la seule stratégie politicienne de cet homme aux idées surannées pour arriver au pouvoir (voir mon article intitulé : Idrissa Seck où l’art d’affabuler ! publié le 25 novembre 2011). Le présent article vise à montrer, pour ceux qui ne le savent pas encore, que depuis 4 ans Idrissa Seck utilise la désinformation pour survivre politiquement. Tout homme politique doit avoir de l’ambition pour son pays, mais le désir éhonté de pouvoir, sans le moindre effort, chez cet homme est une pathologie qui mériterait une étude clinique sérieuse. En créant un incident imaginaire, le champion de la désinformation a voulu mettre en mal le Chef de l’État et les Mourides. Heureusement, le cinglant démenti de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké est sans équivoque : "Je m’excuse du fait qu’on m’ait associé à un certain bruit. J’avais l’habitude de venir très tôt. Mais pour cette fois-ci, j’ai eu un petit imprévu qui a fait que je suis arrivé au moment où le cortège présidentiel était déjà sur place. Je me suis retiré juste pour ne pas déranger". Ces propos du dignitaire montrent la véritable face de Ndioublang Seck, l’homme aux dents d’hyène, la langue l’organe du mensonge à la démarche malhonnête. Oui monsieur le rhéteur bavard sans pudeur ni retenue, l’imposteur non diplômé de Princeton et de Science Po, je vous avais dit que Monsieur le Président Macky Sall a toujours laissé à moins noble que lui invectives et calomnies. Le scandale de votre fils en est une parfaite illustration. Les Sénégalais se souviennent encore de la geste noble du président de la République Macky Sall. Au lieu de profiter de cette occasion pour vous enfoncer, il a apporté un soutien à votre enfant. Ses propos bourdonnent encore dans nos oreilles :"Que personne ne politise cette affaire. Tout le monde a des enfants, moi en premier. Apportez lui toute l’assistance, car nous ne sommes pas responsables des erreurs que nos enfants font. Il s’agit d’un citoyen sénégalais comme d'autres". Un de vos anciens militants m’a dit que "si c’était Idy le Président, il n’allait pas rater Macky ! "
Comment quelqu’un comme vous, incapable de tenir sa famille, peut-il se permettre de s’ériger en donneur de leçon ? Faut-il le rappeler que l’accusateur doit être à l’abri de tout reproche.
En commettant cette forfaiture crapuleuse à Touba, Idrissa Seck en est réduit à banaliser le Grand Magal en une simple foire politique. Et pour cela, il doit présenter ses excuses à tous les musulmans du Sénégal plus particulièrement à tous les fidèles mourides du monde entier.
 
Dr. Khady Diédhiou
APR – New Jersey                                                                                                                
424 Chandler Road
Jackson, New Jersey
 
Vendredi 11 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par Samba Alaar le 11/12/2015 23:27
Bravo Dr. Khady Diedhiou, quelqu’un qui est incapable de diriger sa famille est inapte pour gérer plus de 13 millions de sénégalais. J’ai beaucoup aimé votre phrase: « l’imposteur non diplômé de Princeton et de Science Po ». C’est vrai j’ai entendu récemment le Dr. Alios Sow sur les diplômes de Idrissa Seck. Selon le Professeur, à part le bac, Idy n’a rien. Il a été nommé par Wade avec un CV falsifié. Les Sénégalais ne choisiront jamais un CANDIDAT BACHELIER

2.Posté par Idee le 12/12/2015 01:56
Dr Khady Diedhiou bayil diakhasse ana. Yen wa APR boulen niou sonal defoulen di dara. Boulen niou Rey.jusqu'a preaent amoulen des reponses concret face au questions poser pr Mr le president idrissa seck.
Les senegalais ont compris maintena que idi est le president du vrai changement.

3.Posté par Mouride le 12/12/2015 08:04
Qui fateleneko amoule thiath dou wadia, sa figure même n'est pas présidentiable, mieux vaut un massaly ou farba senghor,

4.Posté par AMADOU le 12/12/2015 08:47
Bjr Dr. Diedhiou! Vous même vous vous enfoncez en traitant cette personnalité de la sorte, il est le meilleur et il le restera jusqu'à la preuve du contraire. Qu' il soit élu ou non c la volonté divine mais une chose est sûre il hante vos sommeils ! Il est en politique laissez le apprécier comme il l'entend et vous aussi appréciez comme vous désirez sans insultes.

5.Posté par Leuz le 12/12/2015 11:38
En voila un femme menteuse!
Je me demande bien comment seront ses enfants car UNE MERE QUI MENTE et qui allaite son enfant, QUELLE CATASTROPHE.



Dans la même rubrique :