Mondial U20 : Joseph Koto sur le bilan de la préparation de ses joueurs

Mondial U20 : Le coach de l’équipe nationale U20 Joseph Koto fait le bilan des trois rencontres amicales internationales contre l’Iran (1‐1 et 0 ‐0) et la Corée du Sud (2 ‐2). «Boud’Chou» a fait savoir que son objectif est que l’équipe fasse un Mondial à la hauteur des attentes des Sénégalais.


Mondial U20 : Joseph Koto sur le bilan de la préparation de ses joueurs
«Nous étions en préparation. La première rencontre que nous avons jouée en Iran, c’était compliqué parce qu’il n’y avait que 14 joueurs. Et les garçons se sont bien battus. Nous avons une équipe bien en place. Nous voulions faire tourner. Mais nous n’avions pas tous les joueurs. Alors qu’en face, il y avait une équipe qui avait 22 joueurs. Ibrahima Niane s’est blessé à la fin du match que nous avons dominé. Sur une hésitation dans le milieu de terrain, nous avons encaissé un but. Nous nous sommes repris lors du deuxième match. Malheureusement nous avions deux joueurs blessés, à savoir Ibrahima Niane et Souleymane Aw. Donc, nous n’avions que 11 joueurs de champ et 1 gardien de but remplaçant. Les Iraniens voulaient coûte que coûte gagner ce second match. Ils voulaient nous épuiser mais les gosses ont fait un bon match malgré l’absence des deux joueurs titulaires de l’équipe. Donc nous nous en sommes sortis avec un match nul».
«C’était une revanche pour les Coréens qu’on avait battus lors du Tournoi de Qatar. Les garçons ont encore fait un bon match de préparation. Il ne fallait pas que l’on perde. Les Coréens ont été un peu aidés par l’arbitrage. Quand on invite une équipe et que l’on prépare une Coupe du monde, on ne peut pas se permettre ces genres de situation. On s’était déjà préparé à cela, j’en avais parlé aux joueurs. Cela nous a permis de faire notre revue d’effectif et les remplaçants nous ont beaucoup apporté. Le seul hic, ce sont deux joueurs qui font partie du dispositif que nous n’avons pas encore reçus : Aliou Badji et Krépin Diatta. Quand on se prépare, on a envie d’avoir tous ses joueurs à disposition pour pouvoir travailler. Mais ce sont les aléas du football. Notre objectif, c’est de bien nous préparer et de faire une Coupe du monde à la hauteur des attentes des Sénégalais».

Stades
Mardi 16 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :