Mondial 2018 : place à la 1ère journée des éliminatoires en Afrique

Les 20 sélections africaines encore en lice pour la Coupe du Monde 2018 en Russie entrent dans le vif du sujet avec les premiers matches de la phase de groupes entre le 7 et le 9 octobre. Seuls les vainqueurs de chaque groupe participeront à la phase finale.


Mondial 2018 : place à la 1ère journée des éliminatoires en Afrique

Le coup d’envoi de la première journée des matches éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 de la phase de groupes sera donné le vendredi 7 octobre avec la rencontre entre le Ghana et l’Ouganda. Le Ghana, finaliste de la CAN 2015 en Guinée équatoriale, a déjà participé à trois phases finales du Mondial et a créé la sensation en 2010 en Afrique du Sud en étant la seule équipe africaine à atteindre les quarts de finale. En 2006 en Allemagne, le Ghana avait été jusqu’en huitièmes de finale et était aussi le seul représentant du continent africain à se retrouver aussi loin dans la compétition. L’Ouganda n’a jamais participé à une Coupe du Monde.

Le Sénégal et l'Afrique du Sud voudront bien démarrer

Samedi, la Côte d’Ivoire (groupe C), championne d’Afrique en titre recevra le Mali. Les Eléphants, emmené par le Français Michel Dussuyer, devront se passer de leur ancien capitaine Yaya Touré qui a pris sa retraite internationale. Les Ivoiriens, qui comme le Ghana ont participé à trois phases finales, n’ont jamais passé le premier tour.

Dans le groupe D, composé du Sénégal, de l’Afrique du Sud, du Burkina Faso et du Cap-Vert, il faudra suivre la confrontation à Dakar entre les Lions de la Téranga et le Cap-Vert. Tout comme celle entre le Burkina Faso et l’Afrique du Sud. En effet, la première place de ce groupe devrait être très disputée entre les Bafana Bafana et les Sénégalais, sous la houlette de l’ancien international Aliou Cissé.

 

Les deux formations sont les seules de ce groupe à avoir participé à un Mondial. Les Sud-Africains, qui ont enregistré le pire bilan de leur histoire en éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon, font le pari d’inverser la tendance avec leur sélectionneur Shakes Mashaba, tout de même sous pression…

Un groupe B avec trois anciens mondialistes au Brésil !

Dans le groupe E, l’Egypte va chercher une qualification qui lui échappe depuis 1990. En éliminant le Nigeria des qualifications pour la CAN 2017, les Pharaons d’Hector Cuper ont certainement acquis de la confiance. Ils se déplacent au Congo pour leur premier match.

Dans le groupe B, le Cameroun, l’Algérie et le Nigeria étaient présents au Brésil lors du Mondial 2014. Dans cette poule, seule la Zambie n’avait pas fait le déplacement. Trois énormes représentants du football africain vont se disputer la qualification. Une place qui va coûter très cher ! Pour la première journée, le choc entre l’Algérie et le Cameroun s’annonce palpitant. Une première rencontre déjà très importante alors que le Nigeria se déplace en Zambie.

Le sélectionneur des Super Eagles, Gernot Rohr, a convoqué un groupe de joueurs basés essentiellement en Europe. Parmi eux, on retrouve l’attaquant Kelechi Iheanacho, très en verve avec Manchester City, et le jeune Isaac Success, qui évolue en Premier League sous les couleurs de Watford. Pour tous, il sera essentiel de ne pas manquer leur départ dans ce groupe B.


Le programme : 

Vendredi 7 octobre 2016

Ghana – Ouganda à Tamale (15h30 TU)

Samedi 8 octobre 2016

RD Congo – Libye à Kinshasa (17h30 TU)
Gabon – Maroc à Franceville (15h00 TU)
Burkina Faso – Afrique du Sud à Ouagadougou (18h00 TU)
Côte d'Ivoire – Mali à Bouaké (18h00 TU)
Sénégal – Cap-Vert à Dakar (20h00 TU)

Dimanche 9 octobre 2016

Zambie – Nigeria à Ndola (12h30 TU)
Congo – Égypte à Brazzaville (14h30 TU)
Tunisie – Guinée à Monastir (17h00 TU)
Algérie – Cameroun à Blida (19h30 TU)

Les 5 groupes :

GROUPE A : Tunisie, Libye, RD Congo, Guinée
GROUPE B : Zambie, Cameroun, Algérie, Nigeria
GROUPE C : Gabon, Mali, Côte d’Ivoire, Maroc
GROUPE D : Sénégal, Afrique du Sud, Burkina Faso, Cap-Vert
GROUPE E : Ghana, Egypte, Congo-Brazzaville, Ouganda

Vendredi 7 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :