Modernisation de l’élevage : Macky Sall invite le Gouvernement à faciliter l’accès au crédit et à l’assurance aux acteurs


Le Président Macky Sall tient à la modernisation de l’élevage. Il a pour cela, invité son gouvernement à faciliter aux acteurs du secteur, l’accès au crédit et à l’assurance ainsi que de procéder au renforcement de la capacité des éleveurs à la gestion.
«  Vous avez mis en place beaucoup d’organisations du secteur, mais le temps est venu de moderniser ce secteur en aidant à fructifier le capital de l’éleveur, mais aussi à faire face aux situations imprévues avec la souscription d’une assurance agricole. J’invite le Gouvernement à faciliter l’accès au crédit et à l’assurance ainsi que le renforcement de la capacité des éleveurs à la gestion. »
Il a par ailleurs exhorté dans ce sens les acteurs notamment ceux des filières laitières, de bétail et viande à s’inspirer des aviculteurs qui ont mis en place depuis 2013, l’inter-profession avicole.
Le Chef de l’Etat pour finir, a évoqué les travaux de sécurisation et de modernisation du Ranch de Dolly qui bénéficiera a-t-il annoncé, dans le cadre du PUDC, « d’un forage haut débit (200 mètre-cube/ heure), avec un grand château d'eau de 1000 mètre-cube, des antennes d’abreuvoir pour mettre définitivement fin aux problèmes récurrents liés au manque d’eau.»
Le désenclavement du ranch est aussi en cours avec le démarrage des travaux de la piste Dolly/Linguère.
L’année 2015 ayant enregistré une bonne pluviométrie, il conviendra selon le président, de conserver les fourrages et de protéger les pâturages contre les feux de brousse. « Je demande au Gouvernement de prendre les dispositions nécessaires  à la bonne mise en oeuvre des plans d’action pour la lutte contre les feux de brousse et de conserver les fourrages ».
Pour finir le Chef de l’Etat a annoncé avoir autorisé le recrutement de 200 agents techniques pour les services de l’élevage. « Sous ce rapport le temps est venu de s’orienter vers le renforcement des capacités, l’encadrement des acteurs et l’équipement intensif pour assoir un élevage productif et compétitif afin d’atteindre l’autosuffisance en viande et en lait » a-t-il finit par dire
Jeudi 26 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :