Mobilisation du Pds à la Place de l'Obélisque : plus de peur que de mal !


Mobilisation du Pds à la Place de l'Obélisque : plus de peur que de mal !
DAKARACTU.COM  Les démons de la violence tant redoutés ne se sont pas signalés à la Place de l'Obélisque où le Pds a mobilisé aussi bien ses militants que ses responsables les plus en vue aux fins de protester contre le régime de Macky Sall. En effet, il y a eu plus de peur que de mal !  Auront-ils été dissuadés par l'impressionant dispositif de la brigade anti-émeute prépositionné en face d'eux, à environ 500 m?  
En tous les cas, les ténors du Pds ont harangué les militants présents en se relayant au micro à qui mieux mieux. De Bara Gaye, en passant par Souleymane Ndéné Ndiaye, Awa Diop, pour ne citer qu'eux, avant que la boucle ne soit bouclée par le coordonateur du parti, Oumar Sarr, tous se sont exprimés en déversant leur bile sur Macky Sall et Abdoul Mbaye. Ces derniers en ont vraiment pris pour leur grade, certains traitant Macky Sall "d'incapable", de "voleur" entre autres, tandis que d'autres ont traité l'actuel Premier Ministre de "blanchisseur" allusion faite à l affaire Habré. A noter que les libéraux ont tenu à respecter le dead line fixé par le Préfet de Dakar, à savoir 19H. A  cette issue, la foule s'est dispersée sans incident notoire. Un bon point pour notre démocratie!
Jeudi 6 Décembre 2012




1.Posté par mor le 06/12/2012 23:16
Voleurs de merde.

2.Posté par Mbay le 06/12/2012 23:33
Il n'y avait rien à craindre. Pas assez nombreux pour foutre le bordel. Deux pelés, trois tondus. Il n'y avait pas de quoi en faire tout un plat. On est loin de l'époque où Iba Der Thiam et autres pouvaient se permettre de mentir en estimant leur foule à plus de 3 millions. Là, périodes de vaches maigres obligent, ils n'ont fait que quelques centaines. Adouna mooy doy war !

3.Posté par Né vers 1939 le 07/12/2012 03:52
En tout cas, l'opposition vient de démontrer qu'il est possible dans ce Sénégal d'organiser une manifestation pacifique, de livrer un message sans user de la violence, de dénoncer ce que l'on juge anormal sans brûler la table su petit commerçant ou provoquer les forces de l'ordre.
De la manière dont le pds avait grandement contribué à faire émerger un Sénégal démocratique dans les années 80 - 90, il est entrain de redoré l'image du pays. Cette image salie et souillée par les violences préélectorales dont les principaux responsables sont les actuels leaders de la mouvance présidentielle et leurs alliés (essentiellement leaders d'organisations de la société civile).

De la part d'un analyste sociopolitique

4.Posté par Gibson le 07/12/2012 07:14
Ces voyous qui se permettent de nous donner des leçons.Si vous croyez que les sénégalais sont des amnésiques vous vous foutez le doigt dans l'oeil.Rien n'y fera, KOU FI SATCH XALISS DI NGUA KO GOKHI.NI BA NÉ.Mettre notre pays dans cette situation et se permettre de gueuler babord tribord.DOU NGUENE ROUSS SAKH.TCHIIIIIM.

5.Posté par fuck GFM le 07/12/2012 12:02
kat lène ndayame yène gni nèk ci pouvoir bi. que vous voulez vous? niou nopi douniou wakh té défoulène fi sarap ndayame. le pds est entrain de mener une opposition démocratique.

6.Posté par tala le 07/12/2012 17:20
Le PDS ne peut pas mobiliser car étant minoritaire dans ce pays. CEs gens là ce sont des fils de putes. Ils osent se montrer à la place de l'obélisque, là où ils ont tué des fils de ce pays. Votre manifestation d'hier a montré que les sénégalais vous ont honnis. Et tout ça pour ne pas restituer les biens du Peuple sénégalais que vous avez volés. Sounou khaliss, di nguene ko goki. Vive l'opération GOKI. Bande de voleurs.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016