Missive au Chef de l’Etat : Khalifa Sall conforte ses avocats


Missive au Chef de l’Etat : Khalifa Sall conforte ses avocats
Le maire de Dakar Khalifa Sall, incarcéré à Rebeuss dans le cadre de l’enquête sur la caisse d’avance de la municipalité, a adressé une lettre au Chef de l’Etat Macky Sall, pour dénoncer « d’une part la violation du principe constitutionnel de la libre administration des collectivités locales par l’Etat et d’autre part la violation de la présomption d’innocence par des membres du Gouvernement ». La presse avait fait état ce matin, d’un « divorce entre les conseils » de Khalifa Sall suite à cette lettre. Mais dans un communiqué de son conseiller politique, Khalifa Sall de conforter ses avocats. Indiquant les avoir bien mandaté pour cet exercice épistolaire.
« Khalifa Ababacar SALL, Maire de la Ville de Dakar, tient à préciser que c’est avec son accord que ses avocats ont rédigé et adressé au Président de la République la lettre en date du 13 avril 2017. Khalifa Ababacar SALL précise qu’il a effectivement donné mandat à ses avocats pour saisir, en son nom et pour son compte, le Président de la République. Enfin, Khalifa Ababacar SALL rappelle qu’il n’a pas constitué d’avocat anonyme mais des avocats connus et reconnus dans leur profession et tient à réaffirmer aujourd’hui plus jamais sa totale confiance à l’ensemble de ses avocats » lit-on sur la note.
 
 
Vendredi 21 Avril 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :