Mise en place des Pôles territoires : Abdoulaye Diouf Sarr prône la ‘’confiance’’ et la ‘’sérénité’’


Le ministre de la Gouvernance locale, du développement et de l’aménagement du territoire, Abdoulaye Diouf Sarr, a souligné l’importance d’appréhender la question des Pôles territoire avec’’ confiance et sérénité’’ non sans évoquer les défis de leur mise en œuvre.
 
Abdoulaye Diouf Sarr s’exprimait mercredi aux Parcelles-Assainies présidait la célébration des 20 ans de la commune des Parcelles Assainies (banlieue dakaroise).
 
Des panels de réflexions sur l’état des réalisations dans la commune sont au menu de cette manifestation qui va durer trois jours.
 
Se prononçant sur la mise en place de l’Acte 3 de la décentralisation, le ministre a fait part ‘’des avancées majeures ont été réalisées en terme de renforcement de la démocratie locale et d’affirmation des collectivités territoriales’’. 
 
Abdoulaye Diouf Sarr a cependant demandé de travailler ‘’à consolider ces acquis’’, en relevant de nouveaux défis relativement à la mise en place des Pôles territoires et de l’amélioration des mécanismes de financement.
 
’’Nous devons aborder ces défis avec confiance et sérénité’’, a-t-il ajouté, espérant que ces trois jours d’échanges et de partage apporteront une ‘’riche contribution’’ à la réflexion globale menées dans le cadre de l’Acte 3.
 
Selon lui, les Parcelles-Assainies créée par décret n° 96-745 du 30 aout 1996, constituent l’une des communes les plus densément peuplée de la région de Dakar.
 
A la faveur de la loi n° 2013-10 du 28 décembre 2013 portant Code général des collectivités locales, les PA sont devenues une commune de droit commun avec des compétences élargies. 
 
Le Maire des PA, Moussa Sy après avoir rappelé que les PA compte 159.000 habitants, a relevé l’importance de l’Acte 3 qui ’’confère aux territoires un rôle primordial’’. 

Il a exhorté les populations à participer aux différents panels sur les thèmes de la sécurité, de l’éducation, de la mobilité urbaine, du sport, de l’assainissement et du financement des projets entre autres. 
 
Ces Panels se dérouleront au Foyer socio-éducatif de la commune inauguré le même jour et qui portera le nom des défunts musiciens Cheikh Demba Dia, ancien politicien et El Hadj Oumar Bassoum, ancien lead vocal du Daande Lenol. 
 
Plusieurs personnalités de différentes formations politiques étaient présentes à cette manifestation dont le Maire de Dakar Khalifa Sall, le maire de Médina Bamba Fall, Jean Baptiste Diouf Maire de Grand Dakar ou encore Doudou Wade président du comité directeur du PDS.
Mercredi 13 Juillet 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :