Mise en examen du dessinateur Zéon : pas d’effet Charlie pour les antisionistes !

Le dessinateur Zéon (co-auteur de la BD Yacht People avec Dieudonné et Soral) a été cueilli ce mardi matin dès potron-jacquet par quatre policiers de la Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP).


Mise en examen du dessinateur Zéon : pas d’effet Charlie pour les antisionistes !

C’est en effet à 7 heures du matin, horaire probablement exigé par l’urgence de la situation et la dangerosité de l’individu, que ces quatre fonctionnaires de police ont réveillé le caricaturiste pour l’emmener devant le juge au Tribunal de grande instance de Paris. Une plainte semble avoir été déposée par le BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme), autant dire un ordre venu de très haut.

Cette plainte semble faire référence au dessin – pour lequel Zéon avait pourtant été relaxé l’année dernière par la 17e chambre – représentant une balance et les poids déséquilibrés de plusieurs crimes historiques, mais aussi pour un autre dessin, qui n’avait pas été retenu par le procureur lors du procès, représentant un enfant palestinien poignardé par une lame en forme d’Israël.

Vendredi 6 Mars 2015
Dakaractu




1.Posté par Atypico le 07/03/2015 10:14
Renseignez - vous avant de procéder à de fausses comparaisons ! Il ne s'agit pas chez Dieudonné, Soral et compagnie d'anti - sionisme, ni de soutien aux palestiniens, comme cela a été pratiqué par Charlie Hebdo ou l'extrême gauche européenne , mais d'anti - sémitisme revendiqué et argumenté comme tel et donc d'appel à la discrimination, à la haine et au meurtre d'un groupe d'être humains pratiquant une religion monothéiste, aussi respectable que critiquable que les autres, ! Laisser attaquer les juifs sans riposter c'est faire le jeu des racistes, des islamophobes comme des islamistes djihadistes !



Dans la même rubrique :