Ministère des affaires étrangères : Ces diplomates et agents consulaires qui refusent de rentrer au Sénégal ou de prendre leurs retraites ; le cas est alarmant.

Lobbying to lobbying, ainsi est le système au Ministère des affaires étrangères du Sénégal. Quand le diplomate part en poste, il demeure enthousiaste et heureux, oubliant qu’il remplace un autre collègue sénégalais pour un temps déterminé dans une ambassade ou un consulat.


Ministère des affaires étrangères : Ces diplomates et agents consulaires qui refusent de rentrer au Sénégal ou de prendre leurs retraites ; le cas est alarmant.
Dès la fin de la mission du diplomate, le sujet oublie qu’il doit donner la chance à un autre, Ainsi vient le temps d’un lobbying, faire intervenir tous les réseaux de connaissances pesant sur le système pour rester en poste d’une manière indéterminée.
Sur cette lancée, beaucoup de chauffeurs restent en Europe après leur mission jusqu’à devenir des réfugiés ou des ‘’sans-papiers ‘’. C’est triste.
Par ailleurs, pour avoir une prolongation, les diplômâtes et agents consulaires se fondent sur la gestion des études de leurs enfants qui sont en phase terminale et qu’il serait important de leur donner du temps pour qu’ils puissent les encadrer, les seconder.
L’autre argument est le traitement médical, certains diplomates fustigent qu’ils ne peuvent être traité qu’en Europe, donc les faire retourner au pays serait suicidaire et un cas de conscience pour le chef de poste.
La dernière ruse ou tour de passe est le Contrat Local. Certains diplomates et agents consulaires parviennent à magouiller après leur retraite pour demeurer en poste passant de diplomate de carrière à employé local. Ainsi ils bénéficient de deux traitement être à la fois nouveau retraité et nouveau agent local. Pauvre Sénégal. A quand les jeunes auront un job ?

Mamadou Koumé
Liberté 6, villa 8037
Dakar - Sénégal
Mamadou Koumé




Lundi 1 Juillet 2013
Notez


1.Posté par mom le 01/07/2013 09:55
un sujet important mais on le vit meme a l'interieur du pays, aucun senegalais ne songe a partager les souffrances avec ses concitoyens,les temps sont durs dit-on et chacun cherche a tirer la couverture de son cote foulant royalement au pied les soucis de son voisin ndeyssane. essayez de me trouver un autre qualificatif qu " egocentrisme" et vous vous trompez dangereusement.

2.Posté par ekoua le 01/07/2013 10:15
Londres, ambassade du Senegal: C 'est le cas de Mr Camara, un grand truand a l'ambassade du Senegal a Londres. Il est devenu un contractual local après avoir deserte l'administration a la fin de sa mission. Il y a 2 autres employes, Awa et Ibrahima Ndiaye recrutes dans cette meme ambassade avec respectivement le statut de fille et fils d'anciens diplomates. Madame Seck la secretaire particuliere de l'ambassadeur elle se permet de detourner l'argent de certains immigres, L'ambassadeur lui meme Mr Souran, tres inefficace et amorphe, n'est pas a la hauteur et a atteint l'age de la retraite. ,

3.Posté par salif le 01/07/2013 12:24
Ekoua vous êtes trop mauvais j'ai été en mission à londre nous etions plusieurs et c'etait monsieur Camara qui s'occupaient de nous voilà un un homme disponible et humble qui connait son travail et qui le fait bien vraiment la méchanceté est senegalaise à la limite vous perdez la raison c grave



Dans la même rubrique :