Ministère de l’Energie : Les véritables raisons du départ de Maïmouna N'doye Seck


Ministère de l’Energie : Les véritables raisons du départ de Maïmouna N'doye Seck
Lors du dernier réaménagement du gouvernement, beaucoup ont lié le départ du Ministre de l'Énergie aux coupures d'électricité qui ont emporté le Dg de Senelec. Il n'en est rien!
En fait, il nous revient que la dame a été emporté par les lobbies du pétrole qui n'ont pas apprécié son combat pour sauver la SAR et pour instaurer la transparence dans les activités du secteur. Le coup qui lui a été fatal fait suite à son refus d'avaliser le contrat d'approvisionnement de gaz butane signé en catimini par le Directeur général de la SAR avec la société ITOC de Baba DIAO, sans respecter aucune procédure de l'entreprise.
 Les conditions du contrat sont proprement scandaleuses avec une prime accordée à ITOC qui a été augmentée de 11 dollars par tonne alors que tous les spécialistes s'accordent qu'elle devrait baisser d'au moins 35 dollars.
 Des observations faites par le ministre dans sa lettre référencée du 15 Avril, au directeur de la SAR, Oumar Diop. « La référence du prix d’achat doit être identique à celle fixée par le décret n°2014-1562 du 3 Décembre 2014, instituant un prix basé sur 85% de la moyenne W Méditerranée FOB-exREF/storage+15% de la moyenne NWE FOB SEAGOING du platt’s afin d’éviter d’éventuels écarts entre la référence du prix d’achat et celle du prix de vente. Les frais d’inspection au terminal de chargement doivent être isolés et pris en charge à parts égales tel que proposé pour les frais d’inspection au déchargement pour ne pas renchérir le différentiel contractuel. »
En dépit de plusieurs lettres, (voir les pièces jointes), l'appel d'offres qu'elle a demandé n'a jamais été lancé et ne risque pas de l'être, ce qui entraînerait une perte d'au moins 2 milliards de FCFA par année pour la SAR ou pour le Trésor public s'il acceptait de les rembourser.
En tout cas, la dame qui était très appréciée par les acteurs et les partenaires pour sa rigueur, a préféré partir avec dignité. Aux cadres du secteur et particulièrement ceux de la SAR, de continuer le combat pour la préservation de cet outil de travail.

Affichage de IMG_3129.jpg en cours...




Vendredi 10 Juillet 2015
Dakar actu




1.Posté par Mouhamed le 10/07/2015 09:10
C'est vraiment scandaleux qu'un ministre soit demis des ses fonctions parce qu'il ou elle est honnête et fait son travail comme il se doit. C'est dommage que ce sont des lobbies qui gouvernent le Senegal mais pas Macky sall en personne. Rassurez vous c'est pareil dans tous les secteurs. c'est ça la rupture!!!

2.Posté par CITIZEN le 10/07/2015 10:46
Elle a touché au source du financement de l'APR.

Touche pas à TOC !!!

Ce les rétro commissions qui finance notre parti !

3.Posté par ndoye1959 le 10/07/2015 11:57
Bien vrai que ya des ministres très sérieux qui n'aime pas des magouilles le flou elle brave dame

4.Posté par lilian le 10/07/2015 12:32
Ils ont tous tort: le DG de la SAR pour tentative de forcing, et son Ministre qui étale des lettres marquées du sceau de la confidentialité administrative. L'Etat n'existe plus au Sénégal. ..Tout est gâté comme disait l'ivoirien

5.Posté par Constat le 10/07/2015 12:55
Trés tres grave tout ça . et je pense que pape dieng a été limogé pour à peu pres les mm raisons , il lui est beaucoup reproché de ne pas financer le parti contrairement à d'autres DG peut etre meme moins important .

6.Posté par zou le 10/07/2015 14:01
merci Ndoya tu fais la fierté des lebous
ragal yapp yalla la fou niou kham na niou diem

7.Posté par Leuk le 10/07/2015 15:15
Pour moins que ça, dans d'autres pays, un scandale de cet ampleur aurait entrainé une démission du Premier Ministre

8.Posté par SOS Apéristes le 10/07/2015 16:13
Nos amis apéristes ont perdu la langue pour cet article qui met à nu la gestion de la SAR avec ses magouilles qui sont dévoilées. Saurait été sur Idy, les flêches auraient abondées la toile. Il est difficile de défendre le régime de Macky malgré ses 600 débatteurs qui pilulent partout.

9.Posté par Lors le 10/07/2015 16:34
Je pense que l'Etat n'existe plus. pour etre consequente maimouna ndoye doit démissionner apred avoir publier ces lettres. Il ya un minimum de loyauté qu'on doit à l'Etat en l'occurrence à celui quii l'incarne

10.Posté par tamega le 10/07/2015 17:58
c est vraiment tees grave que le président macky sall limoge un ministre qui fait de la transparence.je lance un appel au forces vives de la nation et la societe civile et le m23 de combattre macky sall qui est source de corruption avec son ami baba diao de itoc et sur la mauvaise gestion de la sar. ce pays ne bougera d un jota avec macky sall et son fameu 1er ministre.nii dounou deme

11.Posté par SAMUEL SARR le 10/07/2015 19:41
TROP C'EST TROP
TROP C'EST TROP
TROP C'EST TROP

MACKY SALL NOUS PREND POUR DES CONS. IL ET,IL LE SAIT A TRAVESRS LE DG DE LA SAR
TOUCHE DES GROSSE COMMISSIONS DE ITOC.

SI CE COKTRAT N'EST PAS DÉNONCÉ IL Y AURA D'AUTRES RÉVÉLATIONS DONT LES VILLAS ET
L'APPARTEMENTS ACHETÉS POUR DES GENS A,LA SAR CONTRE CE CONTRAT

MACKY SALL MO NIOU YAP SAKH APRES'LE RAMADAN QU'IL SE PRÉPARE .....

12.Posté par samba ndoye le 10/07/2015 21:33
maimouna ndoye ndoye ca veu tout dire toute la comunaute lebou est deriere toi sur tout de thierigne,santhiaba,mbakeuneu,gouye mariama,ngaraf,diecko,moty poom, et autre quartier,village lebou te soutienne merci madame le ministre

13.Posté par habib le 10/07/2015 22:39
C'est dommage que des lettres confidentielles soient mis au vu et su de tous ces le Sénégal sans valeur

14.Posté par Arame le 10/07/2015 23:33
Cette femme est dangereuse. Maccky a été averti, cette dame va perdre l'APR. Elle est arrogante et tres imbue de sa personne. Macky aurait du la limoger. Elle tient tete a tout le monde et ne supporte pas marieme. Il vaut mieux pour le pr de s'en débarrasser, elle sortira d'autres lettres confidentielles, elle fait dans le chantage, c'est pour cela que Samuel s'était separee d'elle. Elle n'est pas sur. C'est anti republicain

15.Posté par Abdoul le 10/07/2015 23:53
J'ose croire que ces lettres estampillées confidentielles n'on pas été remises à la presse par la ministre elle-même, le cas échéant cela serait une faute administrative très grave. Quand on a ce genre de problèmes dans un gouvernement et que l'on se targue d'avoir certaines valeurs, on démissionne, c'est où j'aurai applaudi des deux mains. Mme la Ministre si malgré tout cela vous acceptez d'être juste mutée dans un autre ministère et que vous vous taisez, je dirai que vous avez une grosse part de responsabilité dans ce scandale et c'est dommage.

16.Posté par Verite le 11/07/2015 07:56
Baba Diao a financé la campagne électorale de Macky Sall, ce dernier a les pieds et mains liés à cet homme d'affaires véreux!
Macky devrait se mettre à assainir la commercialisation du pétrole au Sénégal ( source de délestage, de pollution du fait d'une mauvaise qualité de pétrole)
Cet assainissement est nécessaire et il doit le faire les têtes sont: baba Diao et aussi et surtout le président de l'assemblée nationale Moustapha Niasse!
Quand on veut nettoyer, il faut le faire partout pas uniquement sur les bien mais acquis

17.Posté par PMCE le 11/07/2015 18:03
La lecture de l'article m'amène à essayer de comprendre l'objectif de cette communication et de me poser une question simple : A QUI PROFITE CET ARTICLE ?

Mme l'ex Ministre de l'Energie tente-t-elle de se rebeller contre le Président de la République pour l'avoir démis de sa fonction de "Ministre du GAZ et DU PETROLE", alors qu'elle prétendait défendre les intérêts de la SAR et du SENEGAL contre la société ITOC SA de Baba DIAO ! ?

Mme Maïmouna NDOYE, si vous n'êtes vraiment pas derrière cette manoeuvre alors, vous avez GRAND INTERET à bien scruter vos arrières et à communiquer car, ce sont ceux qui prétendent vous défendre qui risquent de vous pousser dans l'ABIME et non les Lobbies pétroliers dont l'article fait allusion.

Le groupe pétrolier ITOC de l'ingénieur IFP Abdoulaye DIAO - l'un des meilleurs mathématiciens sénégalais de sa génération - doit être une fierté pour les jeunes sénégalais qui doivent savoir que, depuis bientôt 30 ans, ITOC SA est la seule compagnie sénégalaise, fournisseur indépendant de produits pétroliers en Afrique de l'Ouest qui a participé régulièrement aux appels d'offres ouverts de la SAR à coté des multinationales...

Pour finir, vous devez simplement savoir que le coût social d'une pénurie de gaz butane au Sénégal est certainement plus cher que 2 milliards par année !

18.Posté par OFNAC le 12/07/2015 01:44
WAKHLEN SI MARCHE SAR BI AK ITOC 300,000 tonnes DE GRÉ À GRÉ
120 MILLIONS DE USD ET 7 MILLIONS DE COMMISSIONS POUR QUI ?



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016