Mieux vaudrait ne pas communiquer votre numéro à Facebook

Un "hacker éthique" flamand a révélé mercredi avoir eu accès au numéro de GSM renseigné par différents politiques et célébrités sur le réseau social Facebook. Parmi ses "victimes": Jan Jambon (N-VA), ministre de la Sécurité et de l'Intérieur.


Mieux vaudrait ne pas communiquer votre numéro à Facebook
Inti De Ceukelaire, qui travaille comme "digital creative" pour la radio Studio Brussel, a affirmé avoir pu trouver le numéro de téléphone d'inconnus à partir de leur profil Facebook, où il n'était pourtant pas disponible publiquement. Le jeune homme n'a cependant pas souhaité dévoiler les détails de la manoeuvre (décrite comme "très technique") dans l'immédiat, afin de laisser la possibilité aux politiciens et autres utilisateurs de retirer leur numéro du site internet.

"Facebook a une plateforme où les hackers éthiques peuvent mentionner les problèmes. Ces messages parviennent à une équipe de sécurité qui évalue s'ils sont importants ou non. Dans ce cas-ci, ils ne l'ont apparemment pas encore jugé important, ce que je trouve inquiétant", a indiqué Inti De Ceukelaire sur Radio 1. "Je leur ai clairement dit qu'en Belgique, je peux avoir les numéros de GSM de politiciens et que nous devions réagir", a-t-il ajouté.

Pour vérifier si votre numéro est accessible aux inconnus, demandez à une personne de confiance avec qui vous n'êtes pas ami sur Facebook d'introduire votre numéro de téléphone portable dans la barre de recherche du site. Si votre profil apparaît, ça signifie que votre numéro peut être trouvé via la faille, a expliqué le pirate bien intentionné à la VRT. Pour empêcher cela, il suffit de vous rendre dans les paramètres et, sous "Mobile", retirez le numéro que vous aviez donné.
Vendredi 13 Janvier 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :