"Michael Jackson était sale et antisémite"


"Michael Jackson était sale et antisémite"

Trois anciennes employées du Roi de la pop balancent dans le New York Post.

En 1993, Jordan Chandler, 13 ans, est le premier enfant à accuser Michael Jackson d'avoir abusé de lui à Neverland. À partir de ce moment, le chanteur ne sera plus jamais le même, révèlent trois anciennes domestiques de la star dans le New York Post. "Sa vie entière a changé après 1993, quand il a  dû payer Jordan. Je vous le dis, c'était la personne la plus sale et dégoûtante à Hollywood." Une autre employée ajoute: "Michael était un toxicomane dérangé et dépravé. Il était tordu."

Un exemple de comportement tordu? "Michael se comportait parfois comme un animal. Il courait et puis il faisait la grosse commission sur le sol de la maison. Si vous aviez le malheur de lui faire une réflexion concernant ses agissements, il vous menaçait de prendre ses excréments, d'en faire des boules et de vous les envoyer au visage." 

Le Roi de la pop recevait parfois des invités VIP à Neverland, comme Oprah Winfrey. "Le lendemain matin, après qu'Oprah soit partie, il a uriné dans l'entrée. C'était surréaliste. Il était debout et s'est mis à déboutonner la fermeture de son pantalon puis il a arrosé le sol." 

Dans la chambre de l'artiste, les domestiques retrouvaient souvent de la nourriture à moitié entamée, des bouteilles d'alcool vides et des vêtements sales. "Je n'ai jamais compris comment il pouvait dormir dans autant de saleté", balance l'une d'entre elles. "Et il mouillait son lit, l'odeur était insoutenable. On détestait toutes aller dans sa chambre."

Michael Jackson avait aussi installé dans sa chambre un jeu de fléchettes où se trouvaient des photos de Steven Spielberg, David Geffen et Jeffrey Katzenberg, les créateurs de Dreamworks, qui avaient "volé son idée de studio". Une employée raconte: "Il éprouvait de la haine pour eux et tenait des propos antisémites". 

Il souhaitait ainsi à Steven Spielberg d'aller mourir "dans l'enfer des Juifs" et encourageait les enfants qu'il invitait à Neverland à viser leurs têtes avec les fléchettes et à chanter des paroles comme "Il faut tuer ces salauds, ces suceurs de sang".

7sur7.be

Lundi 11 Août 2014




1.Posté par binta le 11/08/2014 15:51
C'est injuste Michael n'est plus de ce monde comment peut on raconter tout le temps de vilaines choses sur lui. Dakar actu je pense vous ne devrait pas publier cet article. J'ai mal je ne peux pas comprendre certaine méchanceté

2.Posté par beuz le 11/08/2014 18:59
michael jackson est l'homme le plus classe et le plus grand artiste de tout les temps.Ces trois femmes veulent juste ce que les américains appellent leur « quart d'heure de célébrité »ou « 15 minutes of fame »
.

3.Posté par doumoome le 12/08/2014 03:45
tissus de mensonges,trop invraisemblable tout ça

4.Posté par dfgsgsg le 12/08/2014 13:42
Je ne croient pas ces pimbeches. Elles ont surement recu leurs "settlement" pour debiter ces conneries. En plus elles sont des blanches racistes. Soyez prudents avec les toubabs; ce sont de sales chiens qui feront toujours tout pour discrediter les noirs jusqu'a la fin des temps, surtout nos icones.



Dans la même rubrique :