Meurtrier de l’étudiant Marocain : Aba Diédhiou avait été élargi de prison il y a un mois


Arrêté le mardi 28 Février 2017 par les agents du groupe de recherche et d’interpellation de la DIC, Aba Diédhiou domicilié à la Cité Fadia et reconnu comme meurtrier du marocain, avait été élargi de prison, le 13 Janvier dernier.
En effet selon le porte-parole de la Police, Henry Boumy Cissé, ce dernier a été interpellé suite à une agression en flagrant délit sur deux individus d’origine Comorienne. Poursuivi par les éléments dans la zone, Aba Diédhiou et El hadj Talibé Diallo alias « Domada », menuisier domicilié à la Medina ont été arrêtés alors que le troisième Cissokho a pu s’éclipser.
« Aba Diédhiou avait été élargi de prison, le 13 Janvier 2017 après avoir purgé deux ans de prison ferme. Il a reconnu sa participation au braquage d’autres agences de transfert dans des quartiers comme Fass Delorme, Gueule Tapée Etc... Il a avoué qu’il agissait avec une bande de 5 personnes dont Ibrahima Cissokho, Ablaye Ndiaye, et Oumar Faye alias « Sakette », bande qui écumait depuis 2010, le Canal 4 et autres lieux ».
Dix personnes présumées de ces agressions seront présentées devant le Procureur a révélé l’adjudant Cissé. Les chefs d’accusation sont vol en réunion, association de malfaiteurs, recel de malfaiteurs, non dénonciation d’un crime et détention de chanvre indien.
Lundi 6 Mars 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :