Meurtre de Fatoumata Mactar Ndiaye/ Les révélations de son frère Atoumane Ndiaye : "Fatoumata considérait Bathie comme son propre fils (...) Il avait volé le portable et l'argent de la fille aînée de Fatoumata (...) Son fils va mieux"


C'est un Atoumane Ndiaye, frère de Fatoumata Mactar Ndiaye, triste et en colère en même temps que l'équipe de Dakaractu a rencontré. Dans cet entretien, Atoumane Ndiaye après avoir rendu grâce à Dieu, a révélé que depuis le mois de Mai, la famille est secouée par des décès. Il a parlé des décès de leur petit frère mais aussi du mari de Fatoumata Mactar Ndiaye, le doyen Doro Sy. 
Parlant de Fatoumata et de son chauffeur Samba Sow plus connu sous le nom de Bathie, Atoumane révèle : "Bathie nous a tous déçu. C'était le chauffeur de Fatoumata mais c'était aussi son homme de confiance. Quand on m'a dit ce qui s'est passé, personnellement, j'ai dit que cétait pas vrai. Il était gentil et correct. On lui disait que les privilèges que Bathie a dans on intimité, même nous, qui sommes ses frères, nous les avions pas. Fatoumata prenait Bathie comme son propre fils et elle avait une confiance aveugle en lui. La preuve, quand elle était en deuil, elle avait donné tous ses biens et argent à recouvrer à Bathie et son adjointe. Bathie la trahi car elle ne voulait jamais entendre qu'on dise du mal de lui. Quand sa fille aînée était venue en vacances, Bathie lui a volé son portable qui coûte 600.000 F Cfa et une somme de 230.000. On n'a pas voulu aller vite en besogne alors on a porté plainte contre X même si on savait que c'était lui. Mais puisque Fatoumata le considérait comme son propre fils, on ne voulait pas la mettre mal à l'aise. Si Bathie avait des problèmes d'argent, je vous le jure, s'il en avait parlé à Fatoumata, elle lui aurait donné pour régler ses problèmes. L'argent du magal qu'il lui demandait, c'était juste de la diversion car il est allé deux fois de suite chez mon petit frère qui était dans la sécurité du président entre 2011 et 2012 pour demander si ce dernier était déjà parti à Touba. Il avait prémédité tout cela. Mais en tout cas, Bathie a déçu la famille car nous tous, nous pensions qu'il était meilleur que ça.  Il a trahi la confiance de Fatoumata et celle de toute la famille. Nous rendons grâce à Dieu. Nous réclamons que justice soit faite et nous demandons que la procédure aille jusqu'au bout car ce genre d'acte n'est pas digne du Sénégal. La peine de mort doit être instauré au Sénégal pour diminuer le taux de criminalité. Fatoumata était notre ainée mais elle jouait le rôle de mère. Le département de Pikine a perdu une de ses dignes filles. Bathie devait se marier le 26 prochain et c'est Fatoumata qui a retenu la date en lui disant qu'elle ferait le nécessaire pour la réussite de l'événement. Si elle avait un problème de dot, Fatou l'aurait réglé. Quand elle l'a surpris en train de voler, s'il avait négocié, je suis sur qu'elle l'aurait pardonné. Pour son fils, il va mieux malgré que certains l'ont déjà donné pour mort. On entre pas dans les détails de son état de santé mais il va mieux. Nous demandons que tout le monde prie pour lui"
Mardi 22 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :