Meurtre d’un taximan à Nord Foire : ce qui s’est réellement passé


Meurtre d’un taximan à Nord Foire : ce qui s’est réellement passé
 L’horreur, hier nuit, à la station Shell de Yoff. Pour une banale altercation, le conducteur d’une Mercedes exécute au pistolet un taximan. La scène de meurtre s’est déroulée vers 22h 40. A ce moment, Ibrahima Samb taximan originaire de Montrolland, né en 1982, était en train de gonfler les pneus de son Renault 19 immatriculé DK 0691 U. Après avoir fini, il sort de la station au moment où y fait son entrée une rutilante Mercedes Elégance C200 couleur de bleu de nuit immatriculée DK 3722 AZ. Les deux véhicules, malencontreusement, se touchent légèrement. En tout cas, c’est ce que lui reproche le conducteur de la Mercedes dont le prénom n’a pas été dévoilé, mais selon « le Pop », il se nomme Diop. Le taximan dégage en touche et lui réplique qu’il aurait senti le choc si tel était le cas. Son vis-à-vis insiste, le ton monte. Ils se sont accrochés, on les départage. Le taximan entre dans son taxi. Mais Diop, le conducteur de la Mercedes qui n’en avait pas fini revient à la charge et donne un coup de poing au taximan qui saigne de la bouche. Ils sont encore séparés. Mais le conducteur de la Mercedes ne décolérait pas. Il dégaine un pistolet puis tire en l’air. Mais le taximan fait dans la bravade : «Tu ne peux rien contre moi. Tu ne feras rien». Piqué par les propos du  taximan, Diop tire cette fois-ci sur un de ses pneus. Ensuite le taximan est descendu du taxi. Ce qu’il ne fallait pas faire. Son vis-à-vis lui pointe son pistolet sur le front et tire. Bang ! Le taximan s’affale se vidant de son sang. Tout le monde a fui se réfugier dans la boutique de la station de peur de se faire abattre. Le conducteur de la Mercedes est rentré dans son véhicule pour se rendre à la gendarmerie de la Foire, suivi par un autre taximan et le conducteur d’une voiture particulière. Quelques instants plus tard, de nombreux taximen ont rappliqué sur le lieu du crime. Certains d’entre eux, très en colère, ont brûlé des pneus sur la route de l’aéroport jusqu’aux environs de 00h30. Quatre véhicules pick-up de la gendarmerie sont venus en renfort pour dégager la route et rétablir la circulation. Les taximen et des populations de Ouest foire sont sortis se masser devant la station Shell qui fait face à la gendarmerie de la Foire. Furieux, ils réclament le meurtrier pour le lyncher. Mais la gendarmerie avait mis en place un dispositif de sécurité pour parer à toute éventualité. Vers 2h du matin, les taximen avaient encore barré la Vdn entre la Foire et les Parcelles. Pis, ils étaient en train de faire passer un mot d’ordre pour organiser une journée sans taxi. Il faut par ailleurs noter que le corps sans vie d’Ibrahima Samb a été déposé à l’hôpital général de Grand Yoff. Ses proches inconsolables renseignent que le défunt taximan devait se marier le 12 novembre prochain.
Vendredi 28 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :