Meurtre d'un jeune sénégalais à Trappes : Un autre suspect arrêté


Meurtre d'un jeune sénégalais à Trappes : Un autre suspect arrêté
L’enquête progresse dans l’affaire du meurtre du jeune Moussa, un Sénégalais de 14 ans, mort lors d’une fusillade à Trappes . Un second suspect, âgé de 30 ans, a été placé en garde à vue mardi dernier par les policiers de la brigade criminelle de Versailles, chargés d’enquêter sur la mort du collégien, tué d’une rafale de pistolet-mitrailleur en mai dernier à Trappes. Un premier suspect, qui est le neveu du second interpellé, avait déjà été arrêté la veille. Les deux hommes, issus du square Léo Lagrange, sont soupçonnés d’être les commanditaires d’une exécution mal préparée qui visait en fait deux frères du square Albert-Camus, mais s’était terminée par la mort de l’adolescent.
Le 1er mai, vers 15 heures, deux hommes au visage masqué par des Niqabs, venus à bord d’une Clio noire, avaient tiré à 14 reprises avec un Uzi en direction d’un hall d’immeuble des Merisiers, tuant Moussa et blessant un autre ado de 17 ans à la jambe. Leur voiture avait été retrouvée une demi-heure plus tard, à Beynes, incendiée. Le deuxième suspect, qui habite les Hauts-de-Seine, s’est présenté spontanément dans les locaux de la brigade criminelle de Versailles avant de rejoindre son neveu en garde à vue. Tous deux sont déjà très défavorablement connus des services de police.
Jeudi 5 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :