Messieurs, travaillez ! (Par Déthié Fall)


  Messieurs, travaillez !  (Par Déthié Fall)
Les tenants du pouvoir semblent être surpris du dernier classement du F.M.I qui place le Sénégal parmi les 25 pays les plus pauvres de la planète. Pendant ce temps, tous les sénégalais sont étonnés de leur surprise du fait que cela renseigne sur le décalage regrettable qui existe entre eux et nous sur l’appréciation de la réalité de notre quotidien.
Sont-ils au courant que nous sommes nombreux à ne disposer d’absolument rien pour nous payer le minimum vital ? Sont-ils au courant que nous sommes nombreux à passer la journée à voir le peu de denrées disponibles dans nos frigos périr par manque d’électricité ? Sont-ils au courant que nous sommes nombreux à vivre 6 mois sur 12 dans les eaux de pluies suite aux inondations cycliques sans solutions pérennes? Ont-ils visité les zones rurales pour voir des femmes se lever à 06 heures du matin et faire 7 à 10 kilomètres de route à la recherche d’eau potable pour ne revenir que vers 12 heures chez elles ?
Sont-ils au courant que nous sommes 5 sénégalais sur 10 à nous réveiller tous les matins et à n’avoir rien à faire parce que gagnés par le chômage endémique ? Sont-ils au courant que nos hôpitaux manquent de presque tout et que notre éducation nationale est à l’agonie alors qu’elle était jadis adulée.
Avec de tels manquements, loin d’être exhaustifs, sur lesquels aucune solution n’est apportée, comment peut-on être surpris d’être parmi les derniers de la classe?
Messieurs le concours au développement ne porte pas sur la symphonie d’ "émergence". Ce n’est pas en chantant l’émergence à longueur de journée et d’année que nous allons l’atteindre alors qu’il n’ ya aucune réalisation concrète qui croise les maux de nos compatriotes pour les satisfaire. A force de vous écouter parler et chanter des slogans, votre ouïe devient insensible voir inaccessible aux cris de cœur des sénégalais de toute sensibilité qui pourtant expriment quotidiennement leur désarroi.
Qu’y’a t–il de plus désolant que l’élève qui n’accepte pas ses erreurs, ses errements, ses tâtonnements?… l’acceptation de ces derniers constitue le premier pas vers le succès, si vous préférez, « émergence ». 
Les services du ministère des finances expliquent ce classement , entres autres, par la progression subite du Dollar qui est passée de 494 Fen 2014 à 588 F en 2015 et que nous sommes dans la zone CFA arrimée à l’Euro. La Côte d’Ivoire et les autres pays qui partagent avec nous cette zone et qui ne sont pas parmi ces 25, c’est peut être parce qu’ eux ne chantent pas l’émergence mais la dansent. La FAO , par le biais de son secrétaire général, josé Graziano Dasylva, a félicité le Président Macky Sall le 27 septembre 2015 en marge de l’assemblée des nations Unies, pour avoir diminué de moitié la famine au Sénégal. Dès le lendemain, cette information a fait le tour du monde et les meilleurs instruments sont sortis pour l’accompagner d’une belle mélodie à la surprise générale des Sénégalais qui se demandaient de quel pays on parlait.
Alors qu’il était possible à nos gouvernants de dire à nos compatriotes que sur les 8 objectifs des OMD, le Sénégal n’avait atteint que la cible 1C du 1er objectif. Mais cette précision allait certainement constituer une mauvaise note d’une mélodie bien préparée.
A ce rythme, Messieurs tous les espoirs portés sur vous en 2012 pour un "Sénégal émergent" vont ,sans nul doute ,se traduire par une grande déception d’un " Sénégal immergent ".
Travaillez Messieurs, pendant qu’il est encore temps.

Bon courage et Bonne chance

DETHIE FALL
VICE PRESIDENT DE REWMI
Mardi 27 Octobre 2015
Dakaractu




1.Posté par Atypico le 27/10/2015 10:11
Bonne critique mais qui ne garantit en rien l'aptitude de son auteur et de son parti de faire mieux que ce qui s'est fait ! Chanter l'émergence ou espérer demain danser l'émergence quand les pays déjà dits émergents commencent à régresser n'est ce pas déjà s'illusionner et tromper les populations, L'objectif c'est de pouvoir produire pour se nourrir, se loger, se soigner, s'éduquer aux sciences et aux techniques, pas à réciter le Coran sans réflechir, c'est se déplacer avoir de l'eau et de l'électricité partout, tout le temps et à bas prix ...et donc faire des investissements pour le bien de la masse et sur le long terme pas avec le soucis de son clan , de son parti et de sa ré - election ,pas d'acheter le soutien des marabouts de Touba et d'ailleurs etc qui s'enfoncent dans l'islamisme et l'intolérance pour masquer leur propre enrichissment et leur corruption !

2.Posté par lamine le 27/10/2015 10:11
Wawawawawaaawww vraiment deugg nekhoul nak mais Liga wakh kén meunuko dindi...

3.Posté par Macky le 27/10/2015 10:12
Merci mon frère je vais redoubler d'effort. Tu as parfaitement raison.

4.Posté par DIOUCK le 27/10/2015 11:07
président macky, il faut écouter le peuple et accepter la vérité; Nous remercions le vice président Déthié fall de vous avoir rappeler la situation tant alarmante de notre cher pays.il est temps de corriger les erreurs et de réorienter les politiques publiques vers les véritables préoccupations des sénégalais. Monsieur le président, arretons de chanter émergence et dansons la. taisez vous et travailler. bonne chance.

5.Posté par Leuk le 27/10/2015 11:32
C'est bien de critiquer mais on aimerait bien savoir ce que vous proposez

6.Posté par abdoulaye le 27/10/2015 12:36
En lisant ce texte, je suis déçu. Si on se dit intellectuel, les critères d'analyse pour apprécier qu'un pays progresse ou non doivent être variés comme le sont en reste les domaines à analyser. Mais non, on donne des avis sur ce qu'on a envie de flageller et le reste rien. C'est un package qui a été analysé et vous choisissez ce que voulez. C'est en ce sens que j'écris : l'honneteté intellectuelle, la justice divine, l'humilité ont manqué à ce texte.

7.Posté par SAT le 27/10/2015 13:14
Bla Bla Rek, va degonfler tes joues. C'est mieux que de pisser sur le lit.

8.Posté par Fallou le 27/10/2015 16:33
Qui môme d'où nopi surtout que wa rewmi la wakhofi touss propose quelqun ues choses au lieu de rédiger un livre vide de contenu

9.Posté par Fallou le 27/10/2015 17:49
Qui môme d'où nopi surtout que wa rewmi la wakhofi touss propose quelques choses au lieu de rédiger un livre vide de contenu

10.Posté par Gathié le 27/10/2015 18:23
SAT yow sa papa dafa xiiffff ba amoul lékh, do comenté contenu texte bi mo gueun gayyy comenté la personne.... Bien dit Grand wa APR danio beuri wakh té 16 mo déss si election yi

11.Posté par Khady74 le 27/10/2015 21:24
D'ethnie la philosophie de Diobor ne paye toujours vous êtes arrive a tromper le Réwmi et usurpe votre place . Tu sais bien que Maky travaille .et tu dois avoir honte quand tu veux évoquer ce faux classement de notre pays par un faux FMI . Soyez des opposants et non des sokhars ou kignane .Cest à Dieu qui bien voulu que Mr Maky Sall soit le 4ème président de la republique

12.Posté par Realnoreyni le 27/10/2015 23:15
Mr Fall j'aimerai bien vous voir ravaler vos critiques finalement sans fondement vu que le FMI sur lequel vous avez adossé votre analyse à démenti cette histoire de 25 ème place...
En fait vous ne prenez même pas la peine d'aller à la source pour vérifier et vous avez la prétention de vouloir nous diriger.
ZUT ALORS!!!!!
MONSIEUR FALL, TRAVAILLEZ au lieu de MBELL MBELL!!!!

13.Posté par Djguene le 22/11/2015 06:38
YAW DIMBALEGNOU BEUGEU SIW RECK DOU NGENE TOUSS. Ton leader IDY DOIT RAMENER NOS MILLIARDS AVANT QUE TU REDIGE TON LIVRE VIDE DE CONTENU, allez travailler et au moins donnez aux sénégalais un programme bokko,WAYE WAKH AK CRITIQUÉ RECK TA DOFFI TECK DARRA AMOUL SANSE,

14.Posté par Diop ndiaye le 23/11/2015 19:38
Ce type la doit retourner se ranger dans sa cage il nous tympanise, C a son tour maintenant ou est l'homme au 3 grosses tête de BOCOUM ou bien il est en congé. Ils passent tous leur temps sur les médias à parler reck du tout est de rien.



Dans la même rubrique :