«Messi est venu gratuitement», selon le Gabon


«Messi est venu gratuitement», selon le Gabon
La présidence gabonaise a démenti mardi avoir versé «une quelconque somme d'argent» à Lionel Messi, dont la visite dans le pays le week-end dernier a déclenché une polémique. «Celui-ci a séjourné au Gabon du 17 au 18 juillet 2015, sur invitation» du président Ali Bongo Ondimba, poursuit le communiqué.

La présidence précise enfin que Lionel Messi «a accompagné le chef de l'Etat à Port-Gentil (capitale économique) pour la pose de la première pierre du futur stade de la ville, dans la perspective de la Coupe d'Afrique des nations 2017», dont le Gabon sera le pays organisateur.

La venue du quadruple Ballon d'Or avait en effet suscité un tollé sur les réseaux sociaux ces derniers jours, de nombreux Gabonais s'interrogeant sur le coût d'une telle visite, dans un pays qui connait d'importantes difficultés économiques et où plus d'un tiers de la population vit dans la pauvreté malgré la production de pétrole.

L'Equipe
Mercredi 22 Juillet 2015




Dans la même rubrique :