Messi condamné à 21 mois de prison

La Cour Suprême d'Espagne a confirmé la condamnation de 21 mois de prison pour Lionel Messi et de 15 mois pour son père Jorge, pour des délits fiscaux. Le tribunal n’a pas donné suite au recours présenté par l’Argentin.


L’ultime recours a donc été épuisé. La Cour Suprême n’a pas accédé à la requête de la défense de Lionel Messi, qui souhaitait mettre en avant le fait que le joueur lui-même n’était pas au fait des délits fiscaux qui lui étaient reprochés et qu’il avait suivi ce que ses experts en fiscalité avaient exposé à l’époque. Après un mois de délai, les magistrats n’étaient pas tous d’accord mais la sanction a été confirmée ce mercredi, annonce El Pais.
Le "droit à l’ignorance" de la loi n’a donc pas été retenu. Une décision motivée, selon plusieurs médias, par le fait qu’une réduction de peine aurait représenté un précédent bien trop dangereux. Une jurisprudence qu’il aurait alors fallu appliquer dans de trop nombreux cas.
Le quintuple Ballon d'Or écope donc bel et bien de 21 mois de prison tandis que son père Jorge est, lui, condamné à 15 mois. Il leur est reproché de ne pas avoir déclaré 10 millions d’euros correspondant à des droits d’image pour les années 2007 à 2009 et d’avoir ainsi échappé à un impôt de 4,16 millions. La condamnation étant inférieure à 24 mois, la star du Barça et son père n'iront pas derrière les barreaux. 
Mercredi 24 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :