Messi-Luis Enrique, le clash !

Le Barça vit des heures mouvementées. Après le limogeage de Zubizarreta suivi du départ de Puyol, ce sont les relations entre Luis Enrique et Leo Messi qui sont pointées du doigt. L’Argentin n’a pas apprécié d’être remplaçant et un accrochage les a opposés dans le vestiaire.


Messi-Luis Enrique, le clash !
Une vraie crise… L’instabilité est de mise au Barça et le navire tangue suffisamment pour que l’alarme résonne avec insistance. Après la décision du TAS de confirmer l’interdiction de recrutement pour les deux prochains mercatos, soit jusqu’en 2016, le limogeage de Zubizarreta par Bartomeu suivi dans la foulée par la démission de Puyol solidaire de « Zubi », voilà que c’est dans le vestiaire que ça chauffe !

Les choix de Luis Enrique ont en effet été mis en doute par la presse mais également par le vestiaire, Leo Messi reprochant à son coach de l’avoir placé sur le banc lors du déplacement sur le terrain de la Real Sociedad (0-1) alors que c’est de coutume après un long voyage et des jours de vacances supplémentaires. Mais après une défaite, c’est forcément plus difficile à expliquer, encore plus à Messi… Selon la radio espagnole Cadena Cope, Messi ne croit pas vraiment que Luis Enrique soit capable de faire évoluer la situation…

Quand Messi se met à suivre Chelsea...

La presse espagnole fait d’ailleurs état d’un accrochage dans le vestiaire entre les deux hommes. Le ton serait ainsi monté sérieusement. Il n’en fallait pas plus pour que les interprétations se multiplient concernant l’absence de la star argentine lors de l’entraînement ouvert au public, réservé aux enfants dans le cadre des fêtes…

Messi s’est excusé auprès de ses fans sur Facebook déclarant: "J’aurais aimé participer à l’entraînement de Noël. Je ne l’avais jamais manqué. Mais il y a des choses qu’on ne peut contrôler", explique-t-il en référence à la thèse officielle qui fait état d’une gastro-entérite. Et forcément, le choix de Messi de suivre Chelsea, Courtois ou Filipe Luis sur Instagram a suffi à mettre le feu…

 
Mardi 6 Janvier 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :