Menaces de mort contre le journaliste Mouth Bane : L’APPEL s’insurge contre et interpelle toutes les organisations de défense de la liberté d’expression et de presse


Menaces de mort contre le journaliste Mouth Bane : L’APPEL  s’insurge contre et interpelle toutes les organisations de défense de la liberté d’expression et de presse
 
Mouth Bane, un membre de l’Association des Editeurs et Professionnels de la Presse en ligne (APPEL) vient de subir des menaces de mort que Dakaractu livre ici en encadré en fin d’article.
Les éditeurs de la Presse en ligne, tout en condamnant fermement ces menaces et se sont insurgés contre de telles pratiques d’un autre âge, des menaces qui, selon l’Association,  feront ni peur, ni dévier un site de sa ligne éditoriale.
« Même si l’adresse mail semble vague, la teneur du message serait très éloquente. Elle indique ou semble guider du bord d'où proviendraient ces menaces. Toutefois, cela ne nous ébranle gère » précise le communiqué.
 
Les Editeurs de la presse en ligne expriment une solidarité sans faille à Mouth Bane et se tiennent à ses côtés pour toute autre action. D’ailleurs, une concertation est engagée pour étudier rapidement les mesures et actions à prendre afin que ce soit disant <defenseurdelarepublique@gmail.com > sache qu’il trouvera l’APPEL sur son chemin avant d’accéder à Actunet.
 
Appliquant l’adage qui dit « qu’il vaut mieux prévenir que guérir », l’Association, selon toujours le communiqué, a saisi le Syndicat des Journalistes, la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) ainsi que les organisations de défense de la liberté d’expression et de presse.
 APPEL estime que quelle que soit la faute d’un journaliste ou d’un organe de presse, aucune raison ne peut justifier des menaces de mort ou des attaques gratuites.
« Déjà Reporters Sans Frontières et Amnesty International Sénégal ont été saisis. La Raddho sera saisie dans les prochaines heures. Une plainte sera déposée lundi prochain » conclut le communiqué. 

In extenso la menace proférée contre Mouth Bane
«Le Mercredi 20 août 2014 23h50, defenseurdelarepublique <defenseurdelarepublique@gmail.com > a écrit : Nous allons fermer Actunet, te tuer ou te mettre en prison. Nous avons les moyens de te faire taire. Ton site nous emmerde. Nous savons comment faire pour t'envoyer à Rebeuss. Ce message est un avertissement. Si tu persistes nous allons mettre en application notre stratégie et tu verras. Défenseur de la République"»
Dimanche 24 Août 2014




1.Posté par toto le 24/08/2014 13:47
Il ment personne ne l'a envoyé ce message. Il se fait de la publicité pour son journal en ligne. Je ne connais personnellement pas son journal mais grâce à cette publicité je me suis permis d'y faire un tour c'est après coup que je me rends compte qu'il m'a eu dans sa stratégie communicationnelle. Nous notre site c'est Dakaractu un point c'est tout.

2.Posté par lol le 24/08/2014 20:42
Ne vous offusquez point pour ce torchon qui est l'oeuvre de MOUTH BANE. Faites des recherches sur les derniers articles de ACTUNET et vous verrez que tout y est MENSONGES AVEC INTENTION MANIFESTE DE MANIPULER LES LECTEURS.

3.Posté par AGENCE le 24/08/2014 22:01
DES GUIDES ET DOCUMENTS POUR REUSSIR AU BAC BFEM CFEE CONCOURS ENA DOUANES GREFFE FASTEF VOLONTARIAT DISPONIBLES AU 782213135

4.Posté par Tracines le 24/08/2014 23:05
Il faut un peu sérieux dans ce pays, cet info est une manipulation à la semaine en somme du pipeau. Ben moi pour me faire un peu de pub et me donner de l'importance, j'ouvre un compte gmail et je m'envoie un mail de menace après je cris. les adresses IP on connait mon cher. Lissa tu es sérieux évite de te faire embarquer par des quidams.

5.Posté par balabala le 25/08/2014 15:57
ce gars la on ler connait bien c'est nullard il na meme pas le bac



Dans la même rubrique :