DAKARACTU.COM

Médina: Camilo Dacosta tue son compatriote pour 15 000 francs


Médina: Camilo Dacosta tue son compatriote pour 15 000 francs
La communauté bissau-guinéenne établie à Dakar est depuis hier dans la consternation. Et pour cause, l’un des leurs a été tué à coups de poignard par son compatriote Camilo Dacosta.

 D’après l’Obs qui donne l’information, tout est parti d’une chambre que devaient se partager quatre étudiants bissau-guinéens. Une chambre sise dans un immeuble à la rue 45 de la Médina. Au moment de louer à quatre ce coin qui fait office de chambre, ils s’étaient cotisé à raison de 15 francs chacun.

Mais à la dernière minute, l’un d’eux, c'est-à-dire Pérdugazo Bruno Vaz fait part au responsable de chambre Camilo Dacosta de sa décision de déménager vu qu’il n’était pas sur de pouvoir s’épanouir dans cette chambre.

A cet effet, il réclame sa part les 15000 francs qui devaient être sa part dans la caution. Décision qui n’agrée guère son colocataire et s’en suivit une discussion qui a failli virer à la bagarre. Mais ils seront séparés par les deux autres étudiants.

Cependant, les deux antagonistes n’enterreront pas la hache de guerre. Dans la nuit de mardi dernier, ils remettent ça. Seulement cette fois-ci, il n’y avait personne pour les séparer. Camilo Dacosta qui avait par devers lui une arme blanche en a fait usage. Pérdugazo recevra ainsi deux coups de couteau au niveau de l’épaule et de la carotide.

Conscient qu’il venait de commettre l’innommable, Dacosta prend la fuite et se refugie chez sa sœur qui le conduit illico-presto au commissariat de la Médina.

Après quoi, des limiers se sont déportés sur les lieux pour constater la mort de Pérdugazo dont le corps a été acheminé à la morgue de l’hôpital de Grand-Yoff pour autopsie.

Quant au présumé meurtrier il a été placé en garde à vue et devrait faire face au Procureur dans les prochaines heures.

Setal
Dakaractu2




Jeudi 4 Juillet 2013
Notez


Dans la même rubrique :