Médicaments illicites : Les circuits d’introduction du produit encore non maitrisés


Vu la grande part qu'occupe le marché illicite des médicaments, le ministère de la santé et de l’action sociale a décidé de renforcer la lutte contre le marché illicite des médicaments en organisant une campagne nationale de sensibilisation du 24 juillet au 31 août 2016.
En effet, à travers la Direction de la Pharmacie et du Médicament et l’appui des partenaires techniques et financiers dont l’organisation mondiale de la santé et l’union européenne, diverses actions seront menées.
 
Et ce matin les journalistes ont eu droit à un atelier d’orientation et de sensibilisation sur la campagne qui va être menée.
 
Le Professeur Amadou Moctar Dièye, Directeur de la DPM fera savoir que malgré tout, les médicaments font partie des domaines le plus réglementés au Sénégal. Selon lui toujours, l’inspection permet de veiller à l’application de  la règlementation tous les semestres.
 
Cependant ajoutera t-il les circuits qui permettent de faire entrer les médicaments ne sont pas encore maitrisés.
 
« Au niveau du Port, la douane ne fouille pas tous les containers par exemple. Cela peut être un moyen pour les fraudeurs de dissimuler les médicaments. »
 En outre, selon une note transmise à la presse, la proportion exacte de personnes s’approvisionnant dans le marché illicite n’est pas bien connue.
 
Cela induit donc des conséquences socio-économiques énormes « dont la valeur marchande aussi reste inconnue », fera savoir le Professeur Dièye.
 
Cette campagne qui démarre dimanche aura pour but de contribuer, par la communication, à l’éradication du marché illicite des médicaments.
Toutefois la campagne tournera autour de trois cibles à savoir les cibles primaires (les consommateurs de médicaments de la rue et les vendeurs de médicaments illicites); les cibles secondaires (les professionnels de santé)  et les cibles tertiaires (les autorités politiques, l' administration et les leaders religieux).
 
Jeudi 21 Juillet 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :