Médiation au Burkina : Abdou Karim Sall félicite Macky Sall et répond à Decroix et Oumar Sarr


Médiation au Burkina : Abdou Karim Sall félicite Macky Sall et répond à Decroix et Oumar Sarr
Le directeur général de l’ARTP, Abdou Karim Sall, s’est dit particulièrement satisfait de la mission accomplie au Burkina Faso par le président Macky Sall, qui, selon ses mots, œuvre toujours et en toute occasion pour la paix.
Répondant par ailleurs à Mamadou Diop Decroix qui disait que Macky Sall engage des dialogues à l’extérieur du Sénégal alors que dans son pays il ne dialogue pas, Abdou Karim Sall de marteler : « comment le président Macky Sall pourrait-il dialoguer avec des sourds ? »
Et concernant la demande d’Oumar Sarr d’auditer les fonds investis dans le programme de riposte aux inondations, le directeur général de l’ARTP d’asséner que l’on devrait alors commencer par les fonds du plan Jaxaay…
 
Lundi 21 Septembre 2015




1.Posté par AMA NGOM membre de la ccr le 21/09/2015 15:59
Gestionnaire incontestable que je nomme aujourd'hui homme de la banlieue membre incontournable de la ccr addou karim sall dg de l'ARTP est un baye FALL de l'APR et ne ménage aucun effort dans sa lutte pour la réélection du président de la république en posant des actes majeurs au niveau de mbao en particulier et de la banlieue en général la ccr nationale est fière de vous.

2.Posté par ano le 21/09/2015 16:42
decroix dou nittou dara , c'est un vaurien , il ne mèrite pas qu'on lui réponde , c'est rien du tout , du jour de son mariage à aujourd'hui , sa femme le bat et tout le senegal sait ça

3.Posté par Borom WALO le 21/09/2015 18:36
C'est très normal que tu le félicite sinon tu risque d'être limogé.

En ce qui concerne Osarr,il n'est pas ton égal ni de Macky. Lui c'est un travailleur et il ne ménage aucun effort pour déstabiliser lapr.

Donc arrêté de polémiquer sur Osarr c'est un lion et il n'a peur de rien.

4.Posté par Roch Omar BOUGOUMA le 21/09/2015 22:53
Mon frère faut battre ta campagne pour ton candidat, mais faut enlever ta bouche dans notre palabre au Burkina.

C'est quelle médiation le Président Sall (envers qui j'ai beaucoup de respect) a bien mené.

Lève la tête et regarde vers le ciel du Burkina.

Il n'est pas question pour nous de légitimer des putschistes. Encore moins de les amnistier.

Nous nettoierons ces tyrans et terroristes dès ce soir et demain matin, on s’attèlera à nettoyer la belle capitale du pays des Hommes Intègres.

Vive le Burkina Faso.
Bonne fête de Tabaski à tous.
Dieu bénisse l'Afrique.

L'esclave qui n'est pas capable d'assumer sa révolte, ne mérite que l'on s’apitoie sur son sort.



Dans la même rubrique :