Me Wade justifie la hausse du salaire des chefs de hautes juridictions


Me Wade justifie la hausse du salaire des chefs de hautes juridictions
Le salaire des chefs des hautes juridictions sénégalaises est porté à cinq millions de francs CFA, à l’instar du traitement de certains directeurs de sociétés publiques, a révélé le président Abdoulaye Wade, samedi, dans son message à la nation.

‘’Nous avons complété la réforme en leur allouant chacun un terrain et en augmentant l’indemnité de chefs des hautes juridictions. Il ne s’agit pas de cinq millions de plus, mais d’augmenter leurs salaires jusqu’à cinq millions’’, a dit le chef de l’Etat.

Il a souligné la politique d’amélioration des conditions des magistrats en la datant, selon lui, du début de l’alternance en mars-avril 2000. Me Wade a cité notamment la ‘’hausse générale importante’’ de leurs salaires et la hausse de l’indemnité de judicature.

‘’La fonction de magistrat doit être honorée. Le magistrat doit vivre dans de bonnes conditions de travail, au bureau et à son domicile. Telle est notre conception de la première mission dans un pays : une justice forte et indépendante pour rendre la justice librement et en dehors de toute pression’’, a-t-il expliqué.

Selon le président Wade, ‘’la mise en place de Chambres spécialisées en matière commerciale au niveau de la Cour d’Appel et du Tribunal régional hors classe de Dakar contribuera à améliorer l’environnement des affaires et, par conséquent, stimuler l’activité économique dans son ensemble’’.

‘’Nous avons en perspective la construction et la réhabilitation de 13 structures judiciaires et pénitentiaires’’, a-t-il ajouté parlant du traitement plus diligent des affaires et du meilleur rapprochement de la justice du justiciable.

‘’Le gouvernement continue de mettre en œuvre le programme de modernisation de l’appareil judiciaire avec de nouvelles constructions déjà achevées et opérationnelles et l’acquisition de matériel informatique et des véhicules.’’

Concernant la Police nationale, Me Wade a dit qu’elle ‘’bénéficie désormais d’un nouveau statut en attendant la réintégration prochaine des personnels de la Police municipale et le recrutement de nouveaux agents afin de renforcer la prise en charge de la sécurité des personnes et des biens’’.

( APS)
Samedi 31 Décembre 2011




1.Posté par weuz diagne le 01/01/2012 11:53
Justif pour justif, que Le Prèsident dise à La Collectivitè Lèboue, en quoi lui en veut -elle pour vouloir la d'epouiller d'un patrimoine historique pour faire plaisir aux hordes ambulantes. Et Mr Pape Diop, qui se targue d’être adoptè par les Lèbous, doit rapidement aller rappeler à son amnèsique patron que le PARC Â MAZOUT qu’il veut livrer aux ambulants, APPARTIENT EN SA TOTALITÈ À LA COLLECTIVITÈ LÈBOUE ET QUE PAS UN CENTIMÊTRE CARRÈ DE CE SITE NE SERA CÈDÈ À QUI QUE SE SOIT.
Et surtout que les spèculateurs fonciers tapis dans l’administration(DGID, URBANISME, GOUVERNANCE ET PREFECTURE )et leurs complices de laPrèsidence,, ceux là même qui ont essayè de s’emparer de ce sîte avec la complicitè de ces autres spèculateurs de la cooperative de la SONES, NE VOUS FONT PAS CROIRE QUE CETTE FOIS-CI LA PILULE PASSERA.
Que nenni ! Vous trouverez LA COLLECTIVITE LEBOUE SUR VOTRE CHEMIN.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016