Me Wade : ’’Il y aura de l’ordre pendant la campagne’’


Me Wade : ’’Il y aura de l’ordre pendant la campagne’’
Le chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade a donné des assurances sur le maintien de l’ordre ainsi que sur la sécurité des biens et des personnes pendant la campagne électorale jusqu’à la proclamation des résultats de la présidentielle du 26 février 2012.

‘’ Il y aura l’ordre et la sécurité pendant la campagne électorale et jusqu’à la proclamation des résultats. Je suis chargé de l’ordre et de la vie des citoyens dans ce pays. Je dispose de tous les moyens pour assurer la sécurité des populations’’, a dit Me Wade, vendredi à Dakar, en marge de l’inauguration du Centre de contrôle technique de véhicules (CCTV).

Interrogé par la presse nationale et internationale sur les manifestations organisées ces derniers jours par l’opposition et la société civile regroupées au sein du Mouvement du 23 juin (M23), Me Abdoulaye a averti les ‘’fauteurs de troubles’’ durant cette période électorale.

‘’Que personne ne se fasse d’illusions. Nous n’accepterons pas que des individus, parce qu’ils pensent qu’ils ne peuvent pas gagner des élections, troublent l’ordre public’’, a martelé le chef de l’Etat.

‘’Nous sommes des libéraux très tolérants. Je pardonne beaucoup mais on ne peut permettre à des gens de saboter délibérément des élections’’, a-t-il encore dit.

La campagne est une période où ‘’tous les coups sont permis avec les radios et les télévisions où les candidats explosent. Mais ce que je souhaite c’est d’éviter la pratique de la violence’’, selon le candidat des Forces alliées pour la victoire (FAL 2012).

‘’Si on est sûr de gagner, on n’a pas besoin de s’insulter. Il faut présenter aux Sénégalais son programme et demander leurs suffrages’’, a-t-il souligné.

Pour Me Wade, candidat à un nouveau mandat à la tête du pays, ’’la Constitution permet à tout un chacun de manifester librement dans la rue sous quelle que forme que ce soit, mais au Sénégal on n’a pas besoin de permis pour tenir une réunion ni d’une autorisation pour faire une marche’’.

‘’C’est un pays libre, c’est pourquoi on a l’impression d’avoir beaucoup de désordre. C’est l’expression de libertés des Sénégalais’’, a-t-il fait valoir, faisant allusion aux multiples rassemblements à la Place de l’Obélisque, à l’appel du M23.

Mis en place le 23 juin 2011 après les manifestations intervenues le même jour devant l’Assemblée nationale pour protester contre le vote d’une loi devant instituer un ticket pour la présidentielle, le M23 a organisé depuis cette date des manifestations pour contester la candidature de Me Wade.

Le Conseil constitutionnel a validé la candidature d’Abdoulaye Wade par un arrêt rendu le 27 janvier 2012.
Vendredi 3 Février 2012
APS




1.Posté par LE PATRIOTE le 03/02/2012 16:57
LES GARS, FRANCHEMENT QUE JE REGARDE LE CHEF DU PDS (POUR MOI IL N'A PAS PU SE DÉBARRASSER DE SON COSTUME DE CHEF DE PARTI POUR ENFILER CELUI DE CHEF L’ÉTAT) J'AI PARFOIS PITIÉ DE LUI MÊME SI JE SAIS QUE JE SAIS LUI N'A QUE DU MÉPRIS ENVERS SON PEUPLE.
VIVE LA PATRIE

2.Posté par khady77 le 04/02/2012 00:13
Nous remarquons qu'il n y a pas beaucoup de commentaires consernant wade tellement les gens sont dépités
Il nous fatigue ce type cest un vrai dictateur il force une participation aux prochaines elections mais meme s'il gagnait cette election comment pourrait il gouverner alors qu'il a perdu du respect sur tout le plan international on le voit aujourdhui comme un bagbo , un khadafi qui a tiré sur son peuple wade ne peut plus etre en service , il est entrain de saboter notre pays ,tt ça n'est pas sérieux ce pays cette population lui a tout donné aujourdhui il ne rend pas la monaie; MOI JE DEMANDE QUE LE SENEGAL RESTE UNI ET DEBOUT POUR SE LIBERER
MERCI AUSSI POUR LE M23 ET MES PRIERES A NOS MORTS LEURS SACRIFICES NE SERONT PAS VAINS



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016