Me Sidiki Kaba : " Le procès de Habré a été organisé de manière transparente en tenant compte des règles internationales "


Après avoir remercié tous ceux qui ont participé au déroulement du procès de l'ancien président Tchadien Hissène Habré qui a débuté depuis juillet 2015, le Garde des Sceaux, ministre de la Justice Me Sidiki Kaba est revenu sur le déroulement du procès.
Selon le ministre de la Justice, "c'est l'Union africaine qui a sollicité le président Macky Sall pour l'organisation d'un procès au Sénégal pour faire juger Hissène Habré au nom de l'Afrique. Ce qu'il a accepté. Depuis lors, instruction m'a été donnée de faire en sorte que ce procès soit organisé en tenant compte des règles et normes internationales pour qu'on ait un procès juste et équitable."
Le ministre a ensuite, magnifié le rôle joué par l'Union Africaine, le Tchad mais aussi la communauté internationale qui ont contribué financièrement à la tenue de ce procès historique au Sénégal.
Il a aussi félicité les organisations des victimes, mais aussi celles des droits de l'Homme et les organisations internationales pour leur soutien et leur participation à réunir les preuves et permettre une discussion contradictoire de l'ensemble des éléments au niveau des juridictions. 
Le ministre a aussi magnifié le rôle de la presse qui a participé à la médiatisation du procès. Pour le ministre, le procès Habré s'est inscrit dans la mondialisation. Selon le ministre de la Justice : "ce qui est fondamental, c'est que le procès a été suivi par le tchadiens parce qu'il leurs concernait d'abord. A part les tchadiens, les africains et dans le monde, tous ont suivi le procès du début à la fin grâce à la presse."
Le ministre a magnifié le travail colossal des acteurs qui avaient le dossier pour n'avoir ménager aucun effort pour que le procès se passe dans la transparence. 
Pour terminer, le ministre indique que le déroulement du procès montre que le Sénégal est digne de la place qu'il occupe dans la lutte contre l'impunité. Pour cela, il félicite le président Macky Sall pour la lutte qu'il mène contre l'impunité mais aussi pour la justice pour tous. 
Globalement le ministre juge que le procès a été équitable et que tout le monde doit prendre acte en attendant la réaction des avocats de Hissène Habré pour voir s'ils vont interjeter appel ou non. 
 
Mardi 31 Mai 2016
Dakaractu




1.Posté par SALIOU DIENG ZALTAMBA le 01/06/2016 09:40
Merci,merci à Mr le Ministre de la Justice Me SIDIKI KABA pour tout ce que vous avez fait pour la tenu de ce procés historique tout en faisant respecter les droit du prévenu. C'est un honneur pour l'Afrique qui a fini de convaincre le monde entier. Les sénégalais ont bien aimé la posture du ministre de la justice durant tout le procés de HABRE et ont salué la conférence de presse qui a beaucoups édifié sur la suite.
Mr le président de la République a le meilleur ministre de la justice,un homme du milieu,avec un prestige International incontestable,homme fort de la région Orientale,grand serviteur des populations de la région et d'ailleurs. L'URD mon parti lui réaffirme son soutien car se qui préoccupe Mr le ministre c'est les conditions de vie des populations mais surtout des jeunes,du troixiéme âge,les femmes. Chaque semaine il est auprés des populations pour leur apporter la voix et le salue du président SALL.
LA REGION ORIENTALE derriére le Ministre SIDIKI KABA



Dans la même rubrique :