Me Ousmane Seye, leader du Front républicain, invité de “EN APARTE” : ‘’vouloir présenter un candidat et justifier un cramponnage à Macky Sall pendant 4 ans, il faudra que le Ps l’explique aux populations’’


Qu’on l’apprécie ou pas, on reconnait en Me Ousmane Seye sa maîtrise du droit et son talent oratoire qui fait que son nom se retrouve presque dans plusieurs dossiers brûlants. En plus de sa toge noire, l’homme a une casquette politique qui lui permet d’exercer son l’influence auprès  des Pouvoirs en place. Invite de l’émission “EN APARTE” sur Actusen, le leader de Front républicain, ancien compagnon de l’ex-Président Abdoulaye Wade, allié d’aujourd’hui du Président Macky Sall,  fait une analyse  de la situation politique du pays.

Bien qu’il juge satisfaisant le bilan à mi-parcours de l’actuel locataire du Palais de la République, l’avocat n’en pense pas moins qu’il manque à ce dernier un ‘’support politique’ pour rendre visible ses actions. Et cela passe, selon lui, par la création d’un cadre de réflexion qui regrouperait tous les segments de la population et dont le souci ne sera pas le ‘’partage d’avantages matériels’’.

Mais Me Ousmane Seye, ne lui parlez surtout pas de la candidature du Parti socialiste à la prochaine Présidentielle, car le leader du Front républicain trouve la position des verts de Colobane incongrue. ‘Vouloir présenter un candidat et justifier un cramponnage à Macky Sall pendant 4 ans, il faudra que le Ps l’explique aux populations’’, dit l’avocat politicien.

Réagissant a l’arrestation des journalistes de l’Observateur et du Quotidien pour violation du secret de défense et du secret de l’instruction, Me Seye, a condamne de tels faits. Toutefois, il pense que les autorités devraient plus traquer ceux qui ont sourcé les journalistes.

 Au sujet de Thione Seck dont il est l’un des conseils, Me Seye n’a pas voulu trop s’épancher sur une affaire ‘’pendante devant la justice’’. Toutefois, il révèle que son client à qui il a rendu visite, hier, a le moral au beau fixe. Entretien à bâton rompu entre Ousmane Seye et Daouda Gbaya de Actusen.com.

Vendredi 17 Juillet 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :