Me Elhadj Diouf voulait tuer dix libéraux.


Me Elhadj Diouf voulait tuer dix libéraux.
DAKARACTU.COM  A chacune de ses sorties, le candidat à la présidentielle de 2012, Me Elhadj Diouf, fait parler de lui.  Au commissariat central où il se trouvait hier pour soutenir Barthélémy Dias, Me Elhadj Diouf est revenu sur son agression par le député libéral Famara Senghor. Il a déclaré : "J'ai couru vers ma voiture pour récupérer mon pistolet, mais mon chauffeur l'avait fermé à clé... J'aurais tué au moins dix députés libéraux si j'avais retrouvé mon revolver". Après ce dérapage, le secrétaire général du parti des travailleurs (Ptp) a cependant demandé la démission collective du gouvernement pour avoir violé le secret de l'enquête.
Mardi 27 Décembre 2011




1.Posté par foftu le 27/12/2011 10:53
El haj do ray kenn, peut etre avec tes postillons..on te casse la gueule au parlement tu vas chercher une arme..Bats toi, avec ton gabarit tu n'as pas besoin d'arme.tchi seuttu bour.

2.Posté par niokobaye le 27/12/2011 11:34
El Haj Diouf c'est un farfelu, il ne tirera sur personne si ce n'est sa femme......nga warrone teggal ndeyi Famara depuis longtemps.

3.Posté par kane le 27/12/2011 13:13
Ki mome dafa dof. Lou ko nekh rek mou wakh. Mais je pense nak sincèrement kil n'a que sa grande gueule, il ne tirerait même sur une mouche.

4.Posté par free le 27/12/2011 13:18
Sacré El HAdji Diouf, il se fait casser la gueule par un député comme lui. Après avoir crié et pleurniché sur les toits, il vient nous dire aujourd'hui qu'il cherchait son arme.pour tué dix députés

5.Posté par sarkozy le 27/12/2011 15:06
Sacré Elhadji DIOUF, il va me tuer rek.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016