Me El Hadji Diouf s’insurge contre le complexe matrimonial des Présidents Senghor, Diouf et Wade (AUDIO)

Me El Hadji Diouf ne compte pas s’inscrire dans la même démarche que les présidents Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf et Abdoulaye Wade si toutefois il devient président de la République du Sénégal. Parce qu’il compte bien installer toutes ses femmes au palais présidentiel en bon polygame.


Me El Hadji Diouf s’insurge contre le complexe matrimonial des Présidents Senghor, Diouf et Wade  (AUDIO)
Dimanche 27 Novembre 2011




1.Posté par Bondo le 27/11/2011 23:07
Je voulais tout simplement dire un mot à ceux qui nous tympanise avec des histoires comme quoi qu’Idrissa seck n’a pas fait les sciences Po de Paris, qu’ils aillent vérifier d’abord avant de nous emmerder.
Pour couper cours à tout commérage, voici le site de l’association des sciences Po de paris : http://www.sciences-po.asso.fr/gene/main.php?base=355
Vous y verrez en bonne place le nom de Monsieur le Président Seck, en remplissant juste les champs.
Prénom et Nom seulement suffisent pour qu’il montre le nom de « sama ndanane Seck ».

2.Posté par Bondo le 27/11/2011 23:08
Pourquoi le régime de Wade préfère plus Macky SALL qu’Idrissa SECK ?
Parce qu’ils savent que si Macky gagne les élections, ils sont certains d’échapper à la justice. Car celui-ci traine de très grosses casseroles telles que les 7 milliards de Taiwan dont il était le « distributeur automatique » comme il le dit.
Alors qu’avec idrissa Seck, ils ont déjà fait, tout ce qui était en leur pouvoir mais en vain ; inutile alors de tenter autre chose car ca ne marchera pas.
La seule chose qui leur reste à faire c’est de miser sur Macky pour sauver leur peau, parce que certains que celui-ci n’osera jamais dépoussiérer un dossier qui l’épingle lui-même jusqu’aux dents.
Et puis de toute façon, aux yeux des libéraux, Macky ne sera jamais fier du fait de son passé gouvernemental (les 7 milliards de Taiwan) mais aussi parlementaire (la loi EZZAN) qu’il avait parrainée avec beaucoup de zèle.
En outre, il n’a aucun sens de la République d’où son vote, en tant que ministre de l’Intérieur, sans carte électeur ; en tant qu’un pilier essentiel de l’Etat, sensé assurer la bonne exécution des lois et règlements édictés par notre charte fondamental : quel dictateur !
Et ce n’est pas fini, beaucoup de gens disent qu’en appelant Karim fils de sa majesté à l’Assemblée c’était pour qu’il s’explique sur sa gestion, non way les gars, soyons sérieux ! C’était de la pure mascarade, il tendait la perche à ami fils de roi, mon vieux.
Mais malheureusement pour le pauvre, il n’avait pas été compris dans sa démarche et les autres vautours de la G.C en ont profité pour le régler son compte et le débarquant du perchoir.
Il faut qu’on arrête alors de nous pomper l’air en voulant nous faire croire que Macky voulait faire la lumière sur la manière dont son ami-plus que frère a pu gérer les fonds de l’ANOCI.
La preuve est que si Macky n’avait pas été chassé de son juteux poste de Président de l’Assemblée, aujourd’hui c’est certain, on allait le voir défendre comme un beau diable la candidature anticonstitutionnel d’Abdoulaye WADE. C’est un traitre, il ne croit à rien du tout si ce n’est ses propres intérêts.
Alors que personne n’ignore qu’Idy a toujours osé dire non quand il n’était pas d’accord. Tout le monde se rappelle encore de son opposition à toute entrée dans le gouvernement des traitres comme Djibo KA, des incompétents comme Farba Senghor mais aussi et surtout d’un fils de président affairiste et dealer de drogue doublé d’un maitre chanteur (Karim Wade Monsieur 15%).



Dans la même rubrique :