Me BABA DIOP, AVOCAT DE VIEUX SANDJIRI DIOP : « Le délit d’usurpation de fonction n’était pas sérieux et mon client a été induit en erreur par l’Apix »


Poursuivi pour « ouverture et exploitation d’une entreprise de gardiennage et surveillance sans autorisation préalable et usurpation de fonction », Vieux Sandjiri Diop a écopé d’une peine d’un mois de prison avec sursis et d’une amende financière. 
Son avocat Me Baba Diop trouve que la décision du juge est acceptable dans la mesure où son client n’avait aucunement l’intention d’outrepasser la loi. Me Baba Diop de rappeler que l’ancien garde du corps d’Idrissa Seck a exercé deux années durant avec l’accompagnement technique de l’APIX qui  aussi a sa part de responsabilité dans cette affaire, pour l’avoir induit en erreur. 
A en croire l’avocat, c’est cette agence qui a fait croire à Vieux Sandjiri qu’il exerçait dans une parfaite légalité. Mieux, le ministère de l’intérieur n’a jamais sommé l’agence de sécurité en question d’arrêter d’exercer pour défaut d’autorisation. Mieux, deux ans durant, l’Etat a toujours encaissé les impôts versés par son client pour s’acquitter de ses obligations fiscales, sans jamais faire de remarque sur une quelconque illégalité de l’entreprise.
 
Me Baba Diop de profiter de son entretien avec Dakaractu pour se réjouir de la décision du juge de dégager en touche la charge d’usurpation de fonction qui n’était, selon lui, pas du tout appropriée...
Vendredi 26 Août 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016